01.10.2019

Jacques Chessex: "Le propre du bon roman, c’est de ne jamais percer complètement à jour le secret" (Episode 30/40 - Saison 2019)

En 1903 à Ropraz, dans le Haut-Jorat vaudois, la fille du juge de paix meurt à vingt ans d'une méningite. Un matin, on trouve le couvercle du cercueil soulevé, le corps de la virginale Rosa profané, les membres en partie dévorés. Ce fait divers n’a cessé de hanter Jacques Chessex, auteur du roman "Le Vampire de Ropraz" (Grasset, 2007). Dans cette archive de la RTS, l’écrivain vaudois revient sur ce terrible fait divers qu’il a écrit dans sa maison adossée à l’emplacement où était enterrée la jeune Rosa et située à peu près quarante mètres du lieu du crime.

Page de l’émission

Derniers épisodes

Les tendances