19.06.201616944 vues

Ma vie brisée par une tique

Depuis le début de l’année déjà plu de 4000 suisses ont consulté pour piqure de tique. C’est deux fois plus que les années précédentes et pour certains les conséquences peuvent être dévastatrices. L’enquête de mise au point montre que certains suisses ont tout perdu après avoir été piqué et qu’ils ne parviennent pas à être indemnisés.

Page de l’émission

Derniers épisodes

Les tendances