29.01.201211011 vues

L'avionneur français Dassault revient à la charge avec une nouvelle offre pour l'achat de dix-huit Rafales

Il s'agit d'un dispositif jugé équivalent aux 22 Gripens suédois choisis par le Conseil fédéral en novembre mais coûtant 400 millions de francs de moins.

Page de l’émission

Derniers épisodes

Les tendances