04.03.2018454 vues

"La durée de la campagne a tué l'initiative No Billag"

Les journalistes, les politiciens et les citoyens étaient personnellement impliqués dans la campagne No Billag (…), "ce qui a rendu le débat émotionnel", analyse le politologue Louis Perron. Or selon lui, les émotions ne tiennent pas sur la durée.

Page de l’émission

Derniers épisodes

Les tendances