11.06.2020779 vues

Une roulotte pour la musique et une maison pour la danse

Pour cette dernière émission avant la pause de l’été, "La Puce à l’Oreille" visite des territoires inédits de la culture: un drive-in d’art lyrique, le chantier du futur Pavillon de la danse et une roulotte de musiciens. Viens voir les musiciens, voir les magiciens, qui arrivent… Vous n’allez pas à la musique classique? Pas grave, les musiciens de l’Orchestre de la Suisse Romande viendront à vous. Et pas à pieds mais… en roulotte! Cette façon, aussi romantique que démocratique, de faire voyager le répertoire classique, est la première des découvertes de La Puce. Lever de rideau avec un mini concert spécial pour les téléspectateurs. La seconde? Le Pavillon de la danse genevois. Une salle de spectacle en bois, dont la charpente et les façades de matériaux blonds dessinent des ondulations quasi chorégraphiques. Le chantier de cet épicentre de la danse suisse est en voie d’achèvement. Iris Jimenez et la directrice Anne Davier coiffent des casques de chantier pour le visiter en compagnie du directeur du POCHE /GVE Mathieu Bertholet et du critique Thierry Sartoretti. La troisième? Un drive-in fribourgeois qui ne propose par des hamburgers mais… des concerts de musique classique à goûter dans le concon de son automobile. Explications et aubade chantée offertes par la mezzo-soprano Marie-Claude Chappuis. Et pour prendre de la hauteur, discussion à bâtons rompus avec un des hommes-clés du cinéma suisse, le producteur Thierry Spicher. Sans oublier un point avisé sur les sorties de l’été délivré par Philippe Congiusti. La culture ne s’arrête pas, elle ne prend pas de vacances, elle est ce qui nous lie!

Page de l’émission

Derniers épisodes

Les tendances