14.02.20191418 vues

L'Opéra, art majeur ou déclinant?

À l'occasion de la réouverture du Grand Théâtre de Genève, la plus grande institution culturelle de Suisse romande dont le budget annuel dépasse de loin toutes les autres, on s'interroge sur l'accessibilité de l'art lyrique aujourd'hui pour le grand public. À l'ère des écrans démultipliés, des réseaux sociaux et du "tout, tout de suite", qu'est-ce qui pousse les gens à payer cher pour s'enfermer des heures dans une salle d'opéra? On en parlera, ainsi que de la magie du Ring, la fameuse tétralogie de Wagner inaugurant la nouvelle saison du Grand Théâtre. Pour ressentir au mieux les pulsations de ce sommet de l'opéra, nos caméras se sont glissées dans les entrailles du Grand Théâtre, en suivant un figurant dans les coulisses de la Walkyrie; de l'autre côté de la scène, nous avons filmé la réaction de 3 jeunes étudiants emmenés pour la première fois de leur vie à l'opéra. Sous les ors du bâtiment de la Place de Neuve, on essaiera de décoder la modernité de l'oeuvre de Richard Wagner et on reviendra sur la figure controversée de ce compositeur récupéré par les nazis . Et puis on imaginera quel vent de modernité pourra apporter à Genève le prochain directeur zurichois du Grand Théâtre: Aviel Cahn, qui dit vouloir en faire une place plus importante que Zurich... Les invités de la Puce à l'Oreille: Lorella Bertani, présidente du Conseil de Fondation du Grand Théâtre, Sami Kanaan, maire de Genève, Carine Séchaye, mezzo-soprano, Jean-Jacques Roth, journaliste pour le cahier Cultura du Matin Dimanche, Benoît Perrier, journaliste à Espace 2

Page de l’émission

Derniers épisodes

Les tendances