07.06.2020

Les 40 francs de « Projet Faim Suisse » qui ont permis à Grace de vivre dignement

Grace a toujours eu beaucoup d’idées mais pas d’argent pour les réaliser. Car au Ghana aux portes de la capitale Accra, un quart de la population survit avec moins de 2 francs par jour. Il y a neuf ans, avec un microcrédit de 20 francs avancé par l’Association Le Projet Faim Suisse, elle a ouvert un magasin dont les revenus lui permettent de nourrir et payer l’école à toute sa famille. Reportage Mitja Rietbrock.

Page de l’émission

Derniers épisodes

Les tendances