14.05.2019

La vaisselle réutilisable, on s’y met !

300 millions de tonnes de plastique sont produits chaque année sur l’ensemble de la planète. Pour limiter les déchets et l’impact environnemental qu’ils occasionnent, on prône le réutilisable plutôt que le jetable. Notamment pour la vaisselle utilisée en dehors du domicile. La restauration rapide, les cafétérias et les festivals imposent ainsi de plus en plus de la vaisselle réutilisable consignée. Il est aussi possible d’en louer pour des manifestations ou pour des événements privés. Mais quel est l’impact environnemental des couverts à l’emporter ? ABE a fait examiner 5 assiettes à usage unique et 6 assiettes réutilisables, en matière naturelle ou synthétique, par un spécialiste de l’analyse du cycle de vie des produits, Jérôme Payet, chercheur à l’EPFL. Les plastiques à usage unique seront interdits dans l’Union européenne à partir de 2021. La Suisse, quant à elle, a déjà mis en place des bases légales pour limiter son utilisation. Au niveau fédéral son interdiction n’est pas à l’ordre du jour, mais certains cantons limitent déjà la distribution gratuite de sacs plastique ou envisagent de l’interdire. Dans le canton de Genève, c’est déjà le cas depuis mars 2019. La Ville de Genève bannira en 2020 les plastiques à usage unique pour les activités autorisées sur son domaine publique.

Page de l’émission

Derniers épisodes

Les tendances