22.08.2009

Le Groupe pour une Suisse sans armée a bien été infiltré par le lobby de l'armement

Le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) accuse le lobby de l'armement de l'avoir espionné dans le cadre de la campagne sur l'initiative contre les exportations d'armes. Il envisage une action en justice contre une taupe et une entreprise de relations publiques.

Page de l’émission

Derniers épisodes

Les tendances