Assistance pour malvoyants et aveugles vers le contenu, Accesskey 1 Vers le choix de la rubrique principale, Accesskey 2 Contenus additionnels, Accesskey 3

Navigation principale
Contenu
La Cage aux folles, Edouard Molinaro, 1978
Travelling, 02.07.2017, 10h06

La Cage aux folles, Edouard Molinaro, 1978

Tatie Albin et Tatie Renato vous accueillent dans leur gentilhommière, un appartement kitchissime situé au-dessus dʹune boîte de cabaret pour travestis, la Cage aux folles.
Oui, cʹest bien dans Cage aux folles que nous vous emmenons aujourdʹhui.
Une cage qui est à la base une pièce de Jean Poiret.
Tout en exagération et clichés, celle-ci amuse la galerie pendant des années au théâtre.
Elevée au rang de phénomène, elle ne pouvait échapper au cinéma.
En 1978, Michel Serrault et Ugo Tognazzi figurent au générique de lʹadaptation sur grand écran.
Le film, dirigé par Edouard Molinaro, avec la complicité de Francis Veber aux dialogues, cartonne fort logiquement et " La Cage aux folles " permettra à Serrault de décrocher son premier César du meilleur acteur.
Aujourdʹhui dans Travelling, nous mettons des talons hauts, du rouge à lèvre et des paillettes. Tout ça nous permettra de vous raconter une histoire de folles, de cabaret et dʹamour.
La grande Zaza Napoli nʹaccepte, sur ces scènes, que ses propres retards.

POUR LE NET

Michel Serrault à propos de la cage aux folles en 1975


Michel Serrault parle du tournage


les souvenirs de Michel Serrault


Dominique Chabrol, Jean Poiret, lʹart dʹen rire, biographie, Belfond, 1999

Michel Serrault, Vous avez dit Serrault ? Autobiographie, édition Florent Massot, Pocket, 2001

"Trois petits tours et puis sʹen vont…" de Michel Galabru (Flammarion, 2002),

Sur ce sujet

[{[ shares.srgViews ]}] Nombre de vidéos vues:
1. Quoi partager?
2. Où partager?
Prière de compléter dûment les champs suivants:
  • Votre nom *
  • Destinataire de l'e-mail *
  • Captcha *
Veuillez réessayer
Répéter le mot
Une erreur est survenue.
Veuillez réssayer plus tard.
Le fichier audio a été envoyé avec succès.
Contenus additionnels