Publié

Au Texas, l’orage sonne toujours deux fois…

Grêlon tombé sur la localité de Hondo au Texas, le 28 avril 2021 [Lino Ramirez - NWS]
Grêlon tombé sur la localité de Hondo au Texas, le 28 avril 2021 [Lino Ramirez - NWS]
Des orages cellulaires d’une intensité exceptionnelle se sont abattus sur le Texas, le 28 avril dernier. Un grêlon géant a été trouvé dans la localité de Hondo. Sa taille a été estimée à plus de 16 centimètres pour un poids de 566 grammes. Probablement un record pour le Texas.

Après la vague de froid meurtrière du mois de février, les habitants du Texas ont été confrontés à des orages d’une intensité exceptionnelle le 28 avril dernier. L’évènement s’explique par le passage d’un front froid alors que les températures atteignaient encore les 27°C à 28°C au sol. La présence de forts vents en altitude a également joué un rôle.

Trajectoire des orages de grêle sur le Texas, le 28 avril 2021 [NWS]Trajectoire des orages de grêle sur le Texas, le 28 avril 2021 [NWS]

Au plus fort des orages, des grêlons de la taille d’une balle de baseball se sont abattus sur la localité de Hondo, située à l’Ouest de San Antonio, provoquant des dégâts importants. Un spécimen d’une taille de 16 centimètres de diamètre a même été trouvé au sol. Il a reçu le surnom de « Gargantuan ».

Grêlon tombé sur Hondo au Texas le 28 avril 2021 et images radar de l'événement  [Lino Ramirez - NWS]Grêlon tombé sur Hondo au Texas le 28 avril 2021 et images radar de l'événement [Lino Ramirez - NWS]

Il pourrait s’agir du plus gros grêlon jamais observé dans l’État du Texas. Une procédure d’homologation a été lancée par le National Weather Service américain. Les résultats devraient être communiqués ces prochains jours.

A l’image du célèbre thriller « le facteur sonne toujours deux fois » d’autres chutes de grêle se sont abattues le même jour sur la localité de Sabinal, à une trentaine de kilomètres à l’Ouest de Hondo. Les recherches n’ont pas permis de découvrir des grêlons aussi gros mais l’un d’eux a réussi é défoncer le toit d’une habitation et à percer un plafond. Aucune victime n’est heureusement à déplorer.

Plafond transpercé par un grêlon à Sabinal au Texas, le 28 avril 2021 [Kris Weltens - vortex.rfd]Plafond transpercé par un grêlon à Sabinal au Texas, le 28 avril 2021 [Kris Weltens - vortex.rfd]

Record du monde loin devant

Le spécimen trouvé à Hondo est d’une taille exceptionnelle. Rien à voir cependant avec le grêlon qui est tombé en février 2018 sur Villa Carlos Paz, en Argentine. L’exemplaire n’a pas été conservé mais les scientifiques ont pu évaluer sa taille grâce aux nombreuses photos et vidéos postées par les habitants. Selon leurs calculs, le grêlon mesurait entre 18 et 23,7 centimètres, soit le plus gros jamais observé.

Grêlon trouvé en février 2018, après un violent orage dans la ville de Villa Carlos Paz, en Argentine [Victoria Druetta - RTS]Grêlon trouvé en février 2018, après un violent orage dans la ville de Villa Carlos Paz, en Argentine [Victoria Druetta - RTS]

L’évènement de Hondo peut néanmoins être qualifié d’extrêmement rare. « À peine 10 grêlons de plus de 15 centimètres ont été observés durant ces deux dernières décennies », a expliqué Matthew R. Kumjian, spécialiste des orages sur la chaîne CNN.

Selon des sources historiques, le plus gros grêlon jamais trouvé en Suisse est tombé du ciel le 2 août 1927. Son diamètre était d’environ 13 cm, soit la taille d’un poing. Selon l’étude sur la grêle récemment publiée par Météosuisse, on peut s’attendre en moyenne à environ 32 fois par an en Suisse à un événement de grêle avec des grêlons de la taille d’une pièce de 1 franc. Les événements avec des grêlons de la taille d’une balle de golf peuvent quant à eux surviennent environ 29 fois par an.

Philippe Jeanneret

Publié