Publié

Ciel, les Saints de Glace ne sont pas au rendez-vous !

Lutte contre le gel dans la vallée du Rhône [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Lutte contre le gel dans la vallée du Rhône [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Le mois d’avril a été le plus froid des 20 dernières années mais l’allure générale des courants devrait permettre aux températures de remonter de plusieurs degrés en fin de semaine. Saint-Mamert, Saint-Pancrace et Saint-Servais pourraient bien être aux abonnés absents…

Nombre de facteurs comme l'arrivée d'air polaire ou encore l’absence de vents et de couverture nuageuse ont été favorables au gel ce matin. Météosuisse a relevé -4.7°C à Viège, -4.6°C à Delémont ou encore -2-1°C à Payerne, à 5 cm du sol. Certes, le scénario pourrait se reproduire mardi et samedi. Mais les dernières sorties de modèles montrent un changement de temps assez net en toute fin de semaine (voir ci-dessous).

Températures prévues à 1500m (850 hPa) le vendredi 7 mai et le dimanche 9 mai 2021 [Floriane Savioz - ecmwf/windy]Températures prévues à 1500m (850 hPa) le vendredi 7 mai et le dimanche 9 mai 2021 [Floriane Savioz - ecmwf/windy]

Une solide dépression va se former sur le proche-Atlantique, ce qui va générer un fort courant de Sud, synonyme de foehn dans les Alpes. La hausse des températures devrait être assez spectaculaire en montagne, passant de 2°C – 15°C à 1500m en 48 heures. Même chose en plaine avec des thermomètres qui pourront afficher les 25 degrés.

Légère baisse des températures seulement cette année pour les Saints de Glace

Au terme de ce coup de chaleur, un nouvel épisode de pluies devrait se produire en milieu de semaine prochaine. Il coïncidera avec les Saints de Glace, les 11, 12 et 13 mai et s'accompagnera temporairement d'un léger courant du nord, synonyme de baisse des températures.

Précipitations et températures prévues à 1500m le mercredi 12 mai 2021 [Jean-Christophe Bott - Keystone/windy/ecmwf]Précipitations et températures prévues à 1500m le mercredi 12 mai 2021 [Jean-Christophe Bott - Keystone/windy/ecmwf]

Mais si les prévisions sont justes, les thermomètres devraient encore afficher entre 4°C et 7°C vers 1500m; la présence de passages nuageux devrait également atténuer la baisse des températures au lever du jour. Ce qui ne sera guère favorable au gel...

Gel en mai : un phénomène récurrent malgré tout

Le gel au sol au mois de mai est un phénomène globalement récurrent. La série de mesures de Payerne montre que ce dernier s’invite au moins une à deux fois au cours du mois de mai. Sur à peine 50% des années de la série, le phénomène de gel au sol est observé plus de deux jours au cours du mois de mai (voir graphique ci-dessous).

Fréquence des jours de gel au sol pour avril et mai à la station de Payerne, entre 1965 et 2019 [Daniel Aebersold - Météosuisse]Fréquence des jours de gel au sol pour avril et mai à la station de Payerne, entre 1965 et 2019 [Daniel Aebersold - Météosuisse]

Mais force est de le constater, le gel ne se produit pas à une date précise. L’analyse de la fréquence des gels au sol entre avril et mai, pour la station de Payerne, montre une légère récurrence entre le 6 et le 7, sinon rien de probant, en particulier entre le 11 et le 13. Ce qui explique que les Saints de Glace ne soient pas toujours au rendez-vous.

Sans parler du fait que le risque de gel a tendance à diminuer au fil des jours !

Philippe Jeanneret avec le concours de Lionel Fontannaz de Météosuisse

Publié