Modifié le 11 novembre 2019 à 17:09

Gros temps sur la Méditerranée

Medicane en formation sur la Méditerranée le 11 novembre 2019
Medicane en formation sur la Méditerranée le 11 novembre 2019 [Eumetsat]
L’événement n’est pas très courant, un cyclone subtropical, appelé également "medicane", est en train de se former sur la Méditerranée. A l’instar de ses homologues sur l’Atlantique équatorial, il devrait développer un centre chaud, s’accompagner de vents à plus de 100km/h mais également de pluies diluviennes. De quoi s’agit-il ? Explications.

L’expression medicane est la contraction de « mediterranean hurricane », que l’on peut traduire par « ouragan méditerranéen ». Son diamètre est cependant plus petit que celui d’un ouragan, n’excédant généralement pas les 400 km, sa durée de vie est également plus courte. Les vents qui l’accompagnent sont par ailleurs moins forts.

 

Forts aléas jusqu'à mercredi

Le cyclone subtropical va se développer dans le courant de la journée à partir de la zone dépressionnaire qui se trouve actuellement en Méditerranée. Cette dernière circule sous la forme d’une goutte froide. Elle évolue surtout au-dessus d’une mer relativement chaude, dans un environnement marqué par un faible cisaillement. Situation que l’on peut qualifier de particulièrement dynamique.

Cumuls de précipitations prévus par le modèle européen pour le mardi 12 novembre 2019 à 5h locales
Cumuls de précipitations prévus par le modèle européen pour le mardi 12 novembre 2019 à 5h locales [ECMWF]

La présence d’air froid en altitude va tout d’abord permettre à de forts orages de se développer. Ces derniers devraient s’accompagner de vents violents mais également de pluies intenses (voir carte ci-dessus), l’alimentation en air humide étant assurée par l’évaporation des eaux chaudes à la surface de la méditerranée (elle avoisine les 20 degrés en ce moment au large des côtes du Maghreb).

Températures à 850 hPa et précipitations prévues pour le modèle WRF-NMM mardi 12 novembre à 11h locales
Températures à 850 hPa et précipitations prévues pour le modèle WRF-NMM mardi 12 novembre à 11h locales [WRF-NMM]

L’absence de cisaillement (variation de la force et de la direction du vent d’une altitude à l’autre) va également permettre aux orages de se maintenir autour du centre dépressionnaire. L’énergie dégagée par ces derniers - sous forme de chaleur-, devrait permettre à un centre chaud de prendre forme au milieu du système.

Nombreuses zones menacées

Les rafales pourront dépasser les 100 km/h ces prochaines 48 heures, du golfe du Lion jusqu’aux côtes algériennes mais également de la Lybie à l’Adriatique, en passant par la mer Tyrrhénienne.

Rafales au sol, prévues par le modèle européen le lundi 11 novembre 2019 à 12h UTC
Rafales au sol, prévues par le modèle européen le lundi 11 novembre 2019 à 12h UTC [ECMWF]

Les pluies seront par ailleurs intenses entre le Nord de l’Algérie, la Tunisie, une bonne moitié Sud de l’Italie mais également l’Ouest de la Grèce. La Sicile et les Pouilles ont été placées en alerte rouge sur le site européen meteoalarm.eu.

Avis d'intempéries lancés sur le site meteoalarm.eu le 11 novembre 2019
Avis d'intempéries lancés sur le site meteoalarm.eu le 11 novembre 2019 [RTS/meteoalarm.eu]

Baptisé dimanche sous le nom de « Detlef » par les services météo européens, le médicane produira une activité intense pendant environ 48 heures. Il devrait normalement remonter vers le Nord et se combler pendant la journée de mercredi.

Philippe Jeanneret

Publié le 11 novembre 2019 à 15:50 - Modifié le 11 novembre 2019 à 17:09