Modifié le 21 janvier 2019 à 14:43

Encore plus froid à la Brévine ?

La Brévine, le 21 janvier 2019
La Brévine, le 21 janvier 2019 [roundshot.com]
La localité de la Brévine (NE) a enregistré le 19 janvier la température la plus basse en Suisse depuis le début de l’hiver, avec -28.4°C. Les thermomètres ont marqué une hausse depuis dimanche mais les dernières sorties de modèles montrent une nouvelle baisse dès le milieu de la semaine. Est-ce à dire que le record de la saison sera battu ? Les paris sont ouverts…

La vallée de la Brévine doit son surnom de « petite Sibérie de la Suisse » à sa topographie : l’air froid a en effet tendance à stagner dans les fonds de vallées fermés par temps calme et clair. Comme l’explique Max Bouët dans « Climat et météorologie de la Suisse-romande » (Payot 1985) : « Une couche d’air de quelques dizaines de mètres d’épaisseur, qui n’est pas brassée par le vent, perd de la chaleur par rayonnement vers le ciel et ne se réchauffe guère le jour, surtout si le sol est enneigé. Le processus se renouvelant plusieurs jours de suite, le refroidissement peut devenir important ».

Topographie de la vallée de la Brévine
Topographie de la vallée de la Brévine [maps.google]

Le phénomène s’étend en général, sur une zone allant du hameau des Bouilles à celui du Quartier, sur en moyenne 20,3km de long, 1,5km de large et 54m de profondeur. Comme le montre la comparaison ci-dessous, il est si marqué dans la vallée que la température minimale mensuelle y est plus basse en janvier qu’au Saentis (AE), situé pourtant à une altitude de 2502m.

Comparaison des températures minimales mensuelles sur la période (1981-2010): en gris la Chaux-de-fonds (1018m), en vert le Chasseral (1599m), en jaune le Pilatus (2106m), en rouge la Brévine (1048m) et en bleu le Säntis (2502m)
Comparaison des températures minimales mensuelles sur la période (1981-2010): en gris la Chaux-de-fonds (1018m), en vert le Chasseral (1599m), en jaune le Pilatus (2106m), en rouge la Brévine (1048m) et en bleu le Säntis (2502m) [Uni Neuchâtel]

Température inférieure à -28.4°C en fin de semaine ?

L’arrivée d’une perturbation pendant la nuit de mardi à mercredi mais surtout l’avènement d’une situation de bise entre jeudi et vendredi vont constituer un cadre assez favorable à la baisse des températures : les courants de Nord-est vont en effet permettre à de l’air continental de s’installer sur la Suisse, faisant passer les températures autour des -8°C à -10°C vers 1500m.

Températures prévues à 850 hPa (1500m) le 25 janvier à 12h UTC
Températures prévues à 850 hPa (1500m) le 25 janvier à 12h UTC [ECMWF]

Certes, le potentiel de baisse est élevé - compte tenu des -8°C mesurés à cette même altitude pendant la nuit du 18 au 19 janvier - mais les dernières sorties du modèle européen (ECMWF) montrent que les vents de Nord-est pourront encore souffler à 30 km/h en moyenne pendant ces deux journées, la couverture nuageuse est par ailleurs incertaine. Les chances d’atteindre ou de dépasser les -28.5°C sont assez minces…

En revanche, ces mêmes vents devraient faiblir samedi, la nébulosité devrait également diminuer, ce qui semble cette fois assez propice une baisse de température comparable à celle du 19 janvier, voire inférieure. Situation à suivre donc, pour la petite histoire, les -28.4°C du 19 janvier ont été atteints à 10h00 locales…

Philippe Jeanneret, avec le concours de André-Charles Letestu de Météosuisse

Publié le 21 janvier 2019 à 14:38 - Modifié le 21 janvier 2019 à 14:43