Alcool 1-5: prendre de la bouteille.

Vacarme

Publié le 08 septembre 2021 à 15:30 - Modifié le 10 septembre 2021 à 09:59

Alcool, l’ivresse collective

L’alcool est une drogue qui, en Suisse et dans un grand nombre de pays, est légale. La consommation d’alcool est même banalisée dans les sociétés occidentales. A l’heure de l’apéro, lors d’une fête ou d’un dîner aux chandelles, l’alcool devient rituel social. A tel point que celles et ceux qui ne boivent pas sont amenés à se justifier, et se sentent parfois exclus. Mais si, en général, cette consommation est dite maîtrisée, certain.e.s peuvent se faire dépasser par l’alcool et tomber sous son emprise. L’alcoolisme est responsable d’environ 10% des décès chez les hommes et 5% chez les femmes, d’après des chiffres de 2017 relayés par l’Observatoire suisse de la santé. Comment expliquer l’importance de la place de l’alcool aujourd’hui, malgré ses effets délétères?

Reportages: Grégoire Molle
Réalisation: Yves Roulin
Production: Raphaële Bouchet

  • 1er épisode

    Prendre de la bouteille

    Alors que consommer de l’alcool est considéré comme la norme dans les sociétés occidentales, certaines personnes ont une relation compliquée avec les boissons alcoolisées. La Suisse compte 250 000 personnes dépendantes à l’alcool, d’après le Monitorage suisse des addictions. Certaines de ces personnes se tournent vers Alcooliques Anonymes, dont les membres s’estiment impuissants face à l’alcool et visent l’abstinence.

    Alcool 1-5: prendre de la bouteille.
    GARO / Phanie - AFP
    Vacarme - Publié le 07 septembre 2021

  • 2e épisode

    Plaisir partagé

    Difficile d’échapper à la présence de l’alcool dans l’espace public : une récente étude d’Addiction suisse, financée par l’Administration fédérale des douanes, indique que les adolescentes et adolescents entre 16 et 19 ans sont exposés en moyenne toutes les cinq minutes à des stimuli en lien avec l’alcool. Si elles sont soumises à certaines limites, les publicités pour les boissons alcoolisées en Suisse sont présentes, notamment celles faisant la promotion de vin et de bière, pour lesquels les règles sont moins strictes.

    L'eau en soirée.
    VitalikRadko - Depositphotos
    Vacarme - Publié le 06 septembre 2021

  • 3e épisode

    Sous contrôle

    L’arrivée du Dry January en Suisse, en 2021, a fait débat. Cette action de prévention consiste à arrêter (ou du moins, à limiter) sa consommation d’alcool pendant le mois de janvier. Mais les actions de prévention ne se limitent pas au premier mois de l’année: des organisations tentent d’augmenter la prise de conscience des risques liés à l’alcool. Par exemple, à travers des achats tests ou des discussions avec les consommateur.trice.s dans des lieux festifs.

    Alcool 3-5: sous contrôle.
    VOISIN / Phanie - AFP
    Vacarme - Publié le 08 septembre 2021

  • 4e épisode

    Boire, ça me saoule

    En Suisse, fête rime bien souvent avec alcool. Une étiquette de rabat-joie menace celui ou celle qui préfère trinquer avec un jus de fruits plutôt qu’avec une chope de bière. Les personnes abstinentes représentent tout de même 17% de la population en Suisse, d’après des chiffres de 2017. Dans une société où consommer de l’alcool est la norme, décider de ne pas boire peut devenir l’une des caractéristiques principales d’une identité.

    Alcool 4-5: plaisir partagé. Publicité alcool.
    Petras Malukas - AFP
    Vacarme - Publié le 10 septembre 2021

  • 5e épisode

    Une longue traversée

    Pour celles et ceux qui rencontrent des problèmes avec leur consommation d’alcool, le chemin du rétablissement peut être long et tortueux. Certaines de ces personnes se tournent vers des professionnel.le.s du monde médical. Étienne, Ursule et Claude racontent les différentes voies qu’ils ont choisies pour s’en sortir.

    Alcool 5-5: une longue traversée, l'addiction.
    Asif Hassan - AFP
    Vacarme - Publié le 10 septembre 2021

  • Les échos de Vacarme

    Jean-Félix Savary et Line Pedersen

    Les invité.e.s:

    Jean-Félix Savary
    Secrétaire général du Groupement Romand d'Etude des Addictions

    Line Pedersen
    Docteure en sociologie, actuellement enseignante-chercheuse à l'Université de Fribourg en travail social et politiques sociales

    Les Echos de Vacarme: alcool, une ivresse collective.
    Artur Widak / NurPhoto / Vacarme - AFP/ RTS
    Vacarme - Publié le 10 septembre 2021