À Moudon, Sabine Nicod, présidente de la Société vaudoise des vétérinaires, reçoit pour la première fois Ultimo, un labrador qui souffre de la thyroïde.

Vacarme

Publié le 13 avril 2021 à 13:25 - Modifié lundi à 12:08

Les animaux ont des choses à nous dire!

Peut-on percevoir ce que les animaux pensent? Certain.e.s auraient ce don, comme Yakari ou saint François d’Assise. Mais selon les interprètes animalier.e.s, communiquer avec les animaux est une compétence humaine que tout le monde peut développer. Ce serait même une faculté innée : comme les humains, les animaux seraient dotés d’une conscience avec laquelle on pourrait échanger des informations. Peut-on vraiment entrer en lien avec un animal à distance ? Développer son intuition permet-il de contacter les animaux ? Comment s’y prennent les professionnel.le.s du soin pour savoir comment se sent leur « patient.e » ? Les animaux sauvages ont-ils, eux aussi, des choses à raconter ?

Reportages : Samuel Socquet
Réalisation : Rodolphe Bauchau
Production : Raphaële Bouchet

  • 1er épisode

    Dans la tête d’un cheval

    La communication animale, parfois appelée communication animale intuitive, rencontre depuis quelques années un grand succès en Suisse romande auprès des propriétaires d’animaux de compagnie. Depuis chez elle à Assens, l’interprète animalière Valérie Lebon contacte par télépathie Carino, un cheval qui aura bientôt 19 ans et qui souffre de l’œil. Il sera peut-être opéré prochainement et ses propriétaires veulent savoir comment il se sent, au repos dans son box à Gingins.

    La communication animale, parfois appelée communication animale intuitive, rencontre depuis quelques années un grand succès en Suisse romande.
    brita.seifert@googlemail.com - Depositphotos
    Vacarme - Publié le 12 avril 2021

  • 2e épisode

    Chouette, ça s’apprend!

    Loin d’être un don, la communication animale est une compétence que chacun et chacune peut apprendre et développer, selon Fabienne Maillefer. Psychopédagogue et éleveuse, elle a fondé l’École de la conscience. Avec ses ânes thérapeutes, elle y forme des interprètes animalier.e.s et sensibilise le grand public aux besoins des animaux. Depuis Yens, Frédérique suit son cours d’initiation en ligne. Avec huit autres participant.e.s, elle apprend à développer son intuition.

    Fabienne Maillefer, psychopédagogue et éleveuse, avec ses ânes thérapeutes, forme des interprètes animalier.e.s et sensibilise le grand public aux besoins des animaux.
    a4ndreas - Depositphotos
    Vacarme - Publié le 13 avril 2021

  • 3e épisode

    Parle à mon chien

    Dans son écurie fribourgeoise, la jument Comète, 27 ans, reçoit un soin de Karin Maillard. Cette spécialiste d’acupressure, une technique issue de la médecine traditionnelle chinoise, observe les signaux que lui envoie sa jument. À Moudon, Sabine Nicod, présidente de la Société vaudoise des vétérinaires, reçoit pour la première fois Ultimo, un labrador qui souffre de la thyroïde. Prises de sang et analyses, mais aussi palpations et observation des réactions de son patient canin lui permettent de poser un premier diagnostic.

    À Moudon, Sabine Nicod, présidente de la Société vaudoise des vétérinaires, reçoit pour la première fois Ultimo, un labrador qui souffre de la thyroïde.
    Zuzule - Depositphotos
    Vacarme - Publié le 14 avril 2021

  • 4e épisode

    La part du lion

    Un soir, dans une forêt vaudoise, Malou Gallié, interprète animalière, traque le chevreuil. Elle n’a pas de fusil, mais une lampe-torche pour vérifier la présence de l’animal dont elle dit avoir reçu un message. Par ailleurs, chaque année, elle accompagne des safaris au Kenya, où elle initie les touristes à la communication avec la faune sauvage. Avec Sylvie et Laura, elles feuillettent l’album de leur dernier voyage et se remémorent les messages que leur ont transmis panthères, lionceaux et éléphants.

    Chaque année, Malou Gallié accompagne des safaris au Kenya, où elle initie les touristes à la communication avec la faune sauvage.
    GUDKOVANDREY - Depositphotos
    Vacarme - Publié le 15 avril 2021

  • 5e épisode

    Le consentement du bouc

    Comment faire monter des animaux sur scène en évitant l’écueil du dressage ? Le Shanju Lab est une compagnie de théâtre, mais aussi un laboratoire de recherche autour de la présence animale et un lieu de vie où les humains cohabitent avec chèvres, cochons, équidés... Pour leur prochaine création au Théâtre de Vidy, la metteure en scène Judith Zagury et les comédien.ne.s Brian, Séverine et Romaine explorent les corps-à-corps avec leurs partenaires Dibbouk le bouc, Manu le coq, Framboise la poule et la jument Régate, dans le manège de la compagnie, à Gimel.

    Comment faire monter des animaux sur scène en évitant lʹécueil du dressage?
    dima266f - Depositphotos
    Vacarme - Publié le 16 avril 2021