Mai 2017
LuMaMeJeVeSaDi
24252627282930
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

On en parle

Philippe Girard et Julien Schekter
du lundi au vendredi de 8h35 à 9h30 sur la 1ère

mercredi 3 mai 2017

Aubergines cultivées avec la méthode hors-sol à l'agroscope de Conthey (VS). [RTS]

Aubergines cultivées avec la méthode hors-sol à l'agroscope de Conthey (VS). [RTS]

La culture de fruits et légumes hors-sol se généralise en Suisse. Au point que certains grands distributeurs ont cessé d’en faire la mention sur les emballages depuis le début de l’année. Faut-il s’en inquiéter? Les avantages économiques de ce mode de culture se font-ils au détriment des qualités gustatives, nutritives et écologiques? Les réponses à ces questions ne sont pas encore tranchées.

Explications de Cédric Camps, chercheur à l’institut des sciences en production végétales, qu’Yves-Alain Cornu rencontre au cœur d’une installation hors-sol de l’Agroscope à Conthey (VS).


Un produit de grande consommation dont la composition reste mystérieuse. [emilijamanevska - fotolia]

Un produit de grande consommation dont la composition reste mystérieuse. [emilijamanevska - fotolia]

La composition des tampons reste mystérieuse. Les grandes marques ne donnent toujours pas de liste exhaustive des matériaux et procédés chimiques qui permettent la fabrication de ces protections menstruelles. Le documentaire de la réalisatrice Audrey Gloaguen "Tampon, notre ennemi intime", diffusé sur France 5 le 25 avril 2017, livre une enquête édifiante sur ce produit d’hygiène intime. Choc toxique, endométriose et problème de fertilité auraient un lien avec l’utilisation de ce produit de grande consommation.

"On en parle" fait le point avec Pauline Vrolixs.


Le palissandre est utilisé pour fabriquer certains instruments de musique. [auremar - fotolia]

Le palissandre est utilisé pour fabriquer certains instruments de musique. [auremar - fotolia]

La convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES) s’occupe de réguler l’importation et l’exportation des espèces protégées. Le 1er mai 2017, des modifications ont été apportées à cette convention. Principales conséquences: certains arbres sont dorénavant plus contrôlés et demandes des autorisation pour être importé ou exporté hors des frontières nationales. C’est le cas du palissandre, dont le bois est utilisé pour fabriquer certains instruments de musique.

Quentin Bohlen fait le point sur ces nouvelles règlementations avec Bruno Mainini, de l’unité de protection des espèces au sein de l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) chargé d’appliquer la CITES en Suisse.


Se donner les chances de réussir. [Microgen - fotolia]

Se donner les chances de réussir. [Microgen - fotolia]

La statistique est implacable: en moyenne, un établissement sur trois change de main chaque année. Mal ficelés, certains projets sont voués à l’échec.

Henry Buxant aborde ce sujet dont beaucoup rêvent en compagnie de David Davinroy, fondateur de Good Morning Agency, pour éviter de tout faire à l’envers et se donner un maximum de chances de réussite.


Facebook