Mars 2017
LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
3456789

On en parle

Philippe Girard et Julien Schekter
du lundi au vendredi de 8h35 à 9h30 sur la 1ère

vendredi 3 mars 2017

Les patients sont libres de choisir le lieu de leur hospitalisation. [BillionPhotos.com - fotolia]

Les patients sont libres de choisir le lieu de leur hospitalisation. [BillionPhotos.com - fotolia]

Le Tribunal Fédéral a donné gain de cause à 3 cliniques privées genevoises. Le canton de Vaud devra payer les frais d’hospitalisation de plusieurs centaines de Vaudois venus se faire soigner à Genève. C’est la fin d'une bataille de 3 ans qui réaffirme le principe de libre circulation des patients inscrite dans la LAmal depuis 2012.

Décryptage par Johanna Commenge.


Comment une entreprise peut-elle rouvrir quasi directement après avoir fait faillite? [Vitaly Raduntsev - fotolia]

Comment une entreprise peut-elle rouvrir quasi directement après avoir fait faillite? [Vitaly Raduntsev - fotolia]

"On en parle" vous raconte ce matin une histoire de faillite d’entreprise, de salaires impayés, d’ouverture d’une nouvelle entreprise puis de salaires à nouveau non payés. Inspiré du récit d’un auditeur, nous tentons de comprendre comment il est possible de rouvrir une entreprise quasi directement après avoir fait faillite. Comment récupérer le salaire que l’on nous doit en tant qu’employé et comment bénéficier des services ou marchandises dûs en tant que client d’une entreprise qui met la clef sous le paillasson?

Laurence Cornu, Docteur en droit et avocate à l’étude "Gross et associées", est l’invitée de Julien Schekter et Théo Chavaillaz.


"On en parle" est à votre écoute. [vege - fotolia]

"On en parle" est à votre écoute. [vege - fotolia]

Philippe Girard revient sur les sujets de l'émission qui ont suscité vos remarques, questions et commentaires.

Au programme: l’emploi du bicarbonate de soude comme alternative au déodorant, le guichet consacré aux fautes professionnelles, les caisses-maladie qui "oublient" ou refusent de rembourser intégralement les frais liés à la grossesse ou encore la mention de la provenance du poisson sur les cartes de retaurants.


Facebook