La chaîne bien huilée, le sac bien propre, Hamza et Alina livrent des plats à vélo.

Vacarme

Publié le 01 septembre 2020 à 14:00 - Modifié le 01 septembre 2020 à 14:03

Les prolétaires du numérique

Les ordinateurs se sont immiscés dans notre quotidien. Ils ont changé nos gestes de tous les jours. Les activités qui demandaient un déplacement - aller au magasin, manger un plat de son restaurant préféré, payer ses factures, voire même se rendre chez une prostituée - peuvent désormais se faire sans bouger de chez soi. Qu’en est-il des promesses liées à cette digitalisation du monde ? Sommes-nous passés d’une société de production à une société de services ? Avons-nous vraiment pu libérer du temps pour nos loisirs ? À quoi ressemblent les vies de celles et ceux qui font marcher les rouages de ce système?

Reportages: Gérald Wang
Réalisation : Rodolphe Bauchau
Production : Laurence Difélix

  • 1er épisode

    Des cuisses d’acier

    La chaîne bien huilée, le sac bien propre, Hamza et Alina livrent des plats à vélo. Chaque jour, ils se connectent sur leur application et attendent que la commande arrive. Parfois, c’est une bonne journée, ils enchainent les kilomètres et les livraisons. Parfois, ils rentrent bredouille. C’est un peu comme aller à la pêche. Sauf que si ça ne mord pas, il sera compliqué de payer les factures. Bienvenue dans le monde des prolétaires du net.

    La chaîne bien huilée, le sac bien propre, Hamza et Alina livrent des plats à vélo.
    kantver - Depositphotos
    Vacarme - Publié le 31 août 2020

  • 2e épisode

    Les Cyberpatéticiennes

    L’industrie du divertissement adulte est un vrai poids lourd caché du Net. Son chiffre d’affaires annuel est estimé à plus de 90 milliards de dollars, soit plus de 1500 dollars dépensés chaque seconde pour du contenu à caractère érotique ou pornographique. En Roumanie, les studios de vidéo-chat érotique poussent comme des champignons. Dans ces antres, les « Camgirls » offrent aux internautes qui les payent un moment pour discuter, jouer, et plus si affinités… Quelle est leur situation professionnelle ? Comment se sentent-elles dans ce métier ? Le vivent-elles comme un moyen d’oppression, d’émancipation ?

    L'industrie du divertissement adulte est un vrai poids lourd caché du Net.
    odua - Depositphotos
    Vacarme - Publié le 01 septembre 2020

  • 3e épisode

    Digital banquier

    Pour être plus rentable, le monde des banques investit massivement dans des services bancaires en ligne avec le rêve de « digitaliser la clientèle ». Quand le client a besoin d’un conseil, ce n’est plus derrière le guichet qu’il se rend, mais derrière son clavier ou son téléphone pour atteindre le « service clientèle ». Dans le grand open-space de PostFinance à Bulle, des centaines de collaborateurs répondent tous les jours à des milliers de questions. Portrait d’une banque du nouveau monde, en pleine transformation.

    Pour être plus rentable, le monde des banques investit massivement dans des services bancaires en ligne avec le rêve de "digitaliser la clientèle".
    IgorVetushko - Depositphotos
    Vacarme - Publié le 31 août 2020

  • 4e épisode

    Hep Uber!

    C’est le bon vieux monde des taxis genevois qui est ébranlé en 2014 quand Uber fait son entrée sur le marché et casse tous les codes. Une flopée de VTC, ces véhicules de transport avec chauffeur, font irruption dans les rues de la ville. Des voitures plutôt haut de gamme, avec des chauffeurs bien habillés, souriants, qui proposent un service moins cher que les taxis. Quels sont les coûts humains de ces transformations ? Qui sont ces chauffeurs et que pensent-ils de ce système ?

    Cʹest le bon vieux monde des taxis genevois qui est ébranlé en 2014 quand Uber fait son entrée sur le marché et casse tous les codes.
    itchaz.gmail.com - Depositphotos
    Vacarme - Publié le 02 septembre 2020

  • 5e épisode

    Le temple du e-commerce

    Le e-commerce est un secteur en pleine croissance et la crise du coronavirus n’a pas freiné cette tendance. Commander 50 paquets de rouleaux de papier toilette et être livré le lendemain ? Rien de plus facile ! Ce sont des dizaines de milliers d’articles qui partent chaque jour du dépôt de Digitec Galaxus, leader du marché suisse, à Wohlen, dans le canton d’Argovie. Des colis qui sont ensuite distribués par la poste. Rencontre avec les petites mains qui jour après jour déplacent, conditionnent, emballent, transportent et livrent ces colis.

    Le e-commerce est un secteur en pleine croissance et la crise du coronavirus n'a pas freiné cette tendance.
    AndreyPopov - Depositphotos
    Vacarme - Publié le 04 septembre 2020