Modifié le 16 novembre 2018 à 22:51

Viola Amherd et Heidi Z'graggen sur le ticket du PDC pour le Conseil fédéral

Viola Amherd -Heidi Z'graggen: le ticket féminin du PDC pour l'élection au Conseil fédéral
Viola Amherd /Heidi Z'graggen: le ticket féminin du PDC pour l'élection au Conseil fédéral 19h30 / 3 min. / le 16 novembre 2018
Le PDC a opté pour un double ticket féminin pour la succession de Doris Leuthard au Conseil fédéral. Le parti a désigné vendredi la conseillère nationale haut-valaisanne Viola Amherd et la conseillère d'Etat uranaise Heidi Z'graggen.

C'est donc un ticket 100% féminin qui sera proposé au Parlement fédéral le 5 décembre prochain pour reprendre le siège de Doris Leuthard. Sans surprise, le PDC a inclus la favorite Viola Amherd, 56 ans, qui siège depuis 13 ans au Conseil national. Si l'ancienne présidente de Brigue dispose d'une grande influence à Berne, elle est toutefois perçue comme discrète. A l'aise en français, elle joue la carte régionale pour représenter l'Arc alpin.

Malgré son statut de favorite, la Haut-Valaisanne se dit très contente de sa nomination: "Avant une élection, on ne sait jamais ce qui peut se passer." Mais la campagne est tout sauf gagnée, insiste-t-elle: "J'ai participé à tellement d'élections ces dernières années que je sais qu'il y a toujours des surprises."

>> La réaction de Viola Amherd après sa nomination:

 

Sa colistière, la conseillère d'Etat uranaise Heidi Z'graggen, qui parle un français approximatif, souhaite défendre la cause féminine et celle de son canton - qui n'a jamais eu de conseiller fédéral.

Peu connue à Berne, elle croit en ses chances: "En tant que membre d'un exécutif, j'ai un bon réseau, notamment avec les politiciens de Suisse centrale. Je suis convaincue que je peux montrer aux différents groupes que j'ai des bonnes idées pour la Suisse."

>> La réaction de Heidi Z'graggen:

 

>> Ecouter l'interview du conseiller national fribourgeois Dominique de Buman dans Forum:

Dominique de Buman.
Peter Schneider - Keystone
Forum - Publié le 16 novembre 2018
 

Deux candidats écartés

Le conseiller aux Etats Peter Hegglin et la conseillère nationale bâloise Elisabeth Schneider-Schneiter n'ont, quant à eux, pas été retenus.

Pour rappel, le premier a rejoint la Chambre des cantons en 2015. Ce sénateur de 57 ans avait misé sur son expérience à Berne, mais avait paru effacé, comme lors de la présentation des candidats PDC le 31 octobre dernier.

La seconde, qui occupe actuellement le poste de présidente de la commission de politique extérieure du National, avait notamment mis en avant son profil économique et avait plaidé pour une ouverture vers l'Europe.

>> Lire: Premier oral sans vainqueur pour les candidats PDC au Conseil fédéral

Mathieu Henderson

Publié le 16 novembre 2018 à 17:45 - Modifié le 16 novembre 2018 à 22:51