Modifié le 17 octobre 2018 à 21:01

Le marché suisse de l'électricité se dirige vers une libéralisation

Les consommateurs auront le choix de leur fournisseur d'électricité
Les consommateurs auront le choix de leur fournisseur d'électricité 19h30 / 1 min. / le 17 octobre 2018
Le Conseil fédéral a mis mercredi en consultation son futur marché de l'électricité. Le projet prévoit une ouverture complète: tous les consommateurs devraient pouvoir choisir librement leur fournisseur.

Le projet du Conseil fédéral est mis en consultation jusqu'au 31 janvier 2019. Depuis 2009, les gros consommateurs peuvent déjà choisir leur fournisseur d'électricité sur le marché libre, mais les ménages et les petites et moyennes entreprises n'ont pas ce choix.

Avec le futur marché de l'électricité, plus de 99% de consommateurs finaux devraient pouvoir passer au marché libre puis revenir, s'ils le souhaitent, dans l'approvisionnement de base régulé.

Intégrer le marché européen

Le Conseil fédéral espère que la concurrence permettra à des produits et prestations novateurs ainsi qu’à la numérisation de s’imposer plus rapidement. A moyen terme, l’ouverture complète du marché représente un élément indispensable en vue d’intégrer la Suisse dans le marché européen de l’électricité.

Un approvisionnement de base sera tout de même maintenu pour protéger adéquatement les petits consommateurs finaux contre les abus tarifaires.

"Le choix du consommateur est important"

La conseillère fédérale en charge du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) Doris Leuthard estime que les Suisses sont naturellement désireux de pouvoir choisir leur fournisseur. "Nous sommes un pays libéral et le choix du consommateur est important. Je ne parle pas seulement de prix, mais plutôt de qualité, de services, de prestations à disposition et d'innovation. C'est cela qui compte", a-t-elle déclaré mercredi dans l'émission Forum.

La conseillère fédérale souligne également que c'est le marché qui fixera les prix: ils ne diminueront pas forcément. "Cela dépendra largement des choix personnels des consommateurs."

>> L'interview de Doris Leuthard dans Forum:

Après les hommages, cap vers les successions au Conseil fédéral.
Anthony Anex - Keystone
Forum - Publié le 17 octobre 2018

ats/gma

Publié le 17 octobre 2018 à 14:54 - Modifié le 17 octobre 2018 à 21:01