Modifié le 08 octobre 2018

Des personnalités demandent un pavillon suisse pour l'Aquarius

Le navire "Aquarius" de l'ONG SOS Méditerranée, photographié ici dans le port de Marseille le 29 juin 2018.
Le navire "Aquarius" de l'ONG SOS Méditerranée, photographié ici dans le port de Marseille le 29 juin 2018. [Guillaume Horcajuelo - EPA/Keystone]
Des personnalités, dont le Prix Nobel de Chimie 2017 Jacques Dubochet et l'ancienne procureure générale de la Confédération Carla Del Ponte, ont écrit au Conseil fédéral pour qu'il accorde un pavillon suisse au navire Aquarius.

"Laisser mourir des gens dans les eaux internationales n'est pas une solution. Nous soutenons toute demande faite au gouvernement de faire usage de la clause d'exception de la loi fédérale sur la navigation maritime", déclarent une dizaine de personnalités dans une lettre ouverte qui sera adressée lundi au Conseil fédéral.

Parmi les signataires cités par Le Matin Dimanche, l'ancienne conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey, l'ancienne procureure générale de la Confédération et du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie Carla Del Ponte, le Prix Nobel de chimie Jacques Dubochet, l'ex-président du CICR Cornelio Sommaruga, ou encore le président de la Conférence des évêques suisses Charles Morerod.

Mobilisation à Berne

Trois conseillers nationaux, Ada Marra (PS/VD), Kurt Fluri (PLR/SO) et Guillaume Barazzone (PDC/GE), ont également déposé une interpellation.

>> Lire: Des élus exigent que la Confédération accorde un pavillon suisse à l'Aquarius

Une pétition munie de 20'000 signatures sera remise au gouvernement mardi.

lan

Publié le 07 octobre 2018 - Modifié le 08 octobre 2018