Modifié le 05 octobre 2018 à 23:19

Plus de 6 millions de francs récoltés pour les victimes du tsunami

Près de 1400 personnes ont péri sur l'archipel indonésien des Célèbes.
Journée nationale de collecte pour les victimes du tsunami en Indonésie Le 12h30 / 1 min. / le 05 octobre 2018
La Chaîne du Bonheur et la SSR organisaient vendredi une journée nationale de solidarité en faveur des personnes sinistrées sur l'île indonésienne des Célèbes. Le montant des promesses de dons s'élève à 6'248'818 francs.

A 23h, plus de 6 millions de francs avaient été récoltés. Les dons peuvent encore être versés sur www.bonheur.ch ou sur le CP 10-15000-6, mention "Tsunami Indonésie".

Appel de Johann Schneider-Ammann

Les fonds réunis par les quatre centrales de collecte de Zurich, Genève, Lugano et Coire serviront dans un premier temps à répondre aux besoins les plus urgents. Ils permettront ultérieurement aux ONG partenaires d’aider les populations à se relever, notamment par la réhabilitation et la reconstruction de leurs maisons.

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann a appelé à une aide exemplaire en Indonésie. "L'Indonésie est un pays économiquement fort, mais lors d'une catastrophe de cette ampleur, l'aide internationale est non seulement un signe de grande solidarité envers les victimes, mais représente aussi un soutien financier important", relève-t-il.

Un nouveau bilan de 1550 morts

Cette aide intervient après le séisme suivi d'un tsunami qui a frappé l'archipel indonésien des Célèbes vendredi dernier, faisant plus de 1550 morts, selon un nouveau bilan publié vendredi. Les secours estiment par ailleurs que plus de 1000 personnes sont encore présumées disparues.

L'ONU a averti de besoins "immenses" à la fois pour les populations et pour les secours. Les équipes de sauveteurs sont lancées dans les recherches de la dernière chance pour trouver des survivants dans les décombres.

Une semaine après la catastrophe, de nombreuses routes sont encore fermées, les débris laissés par le tsunami sont partout et de nombreux habitants traumatisés préfèrent dormir dehors dans la crainte de nouvelles secousses.

>> Le point sur place avec Olivier Hagon, l'un des experts du corps suisse envoyé sur place:

Olivier Hagon.
Mathieu Ballmer - RTS
Le 12h30 - Publié le 05 octobre 2018
 

>> Lire à ce sujet: Le bilan du tsunami en Indonésie s'alourdit à près de 1400 victimes

RTSinfo avec afp

Publié le 05 octobre 2018 à 12:30 - Modifié le 05 octobre 2018 à 23:19