Modifié jeudi à 17:53

Un Suisse qui se rendait en Syrie inculpé de terrorisme en Bulgarie

Le père du Suisse appréhendé à la frontière bulgaro-turque avait signalé sa disparition.
Le père du Suisse appréhendé à la frontière bulgaro-turque avait signalé sa disparition. [AP Photo - Keystone]
Un Suisse qui cherchait à se rendre dans la ville syrienne d'Idlib avec un chargement d'armes a été arrêté à la frontière bulgaro-turque et inculpé de "terrorisme", a annoncé le parquet bulgare jeudi.

Le suspect faisait l'objet d'un signalement des autorités suisses, auxquelles son père avait signalé sa disparition.

Le jeune homme a été interpellé mardi soir au poste-frontière Kapitan-Andréevo au volant d'un 4x4 dans lequel ont été trouvés trois fusils, un pistolet, quelque 400 cartouches et 24 couteaux, ainsi qu'un itinéraire menant à Idlib, bastion rebelle du nord-ouest syrien ciblé par le régime de Damas. Il a expliqué avoir voulu venir en aide à des "civils" en Syrie. Il a été inculpé de terrorisme et de contrebande d'armes.

La Bulgarie se situe sur une des principales voies terrestres empruntées par des combattants présumés cherchant à se rendre en Syrie ou à en revenir. Les arrestations y sont en déclin après avoir culminé en 2015, au plus fort des activités de l'organisation Etat islamique.

>> Lire: L'ONU craint la "pire catastrophe humanitaire" du 21e siècle à Idlib

ats/jgal

Publié jeudi à 14:33 - Modifié jeudi à 17:53