Modifié le 13 septembre 2018 à 09:24

Des multinationales suisses violeraient régulièrement les droits humains

Glencore, qui a son siège à Baar (ZG), vient en tête de classement des cas cités.
Glencore, qui a son siège à Baar (ZG), vient en tête de classement des cas cités. [Martin Rütschi - Keystone]
Une multinationale suisse est impliquée presque chaque mois dans des violations des droits humains ou des normes environnementales à l'étranger, selon les conclusions d'une étude publiée jeudi par des oeuvres d'entraide.

Ce travail, qui a recensé 64 cas de violations au cours des six dernières années, émane des organisations suisses Pain pour le Prochain et Action de Carême. Les incidents concernent 32 entreprises représentant 14 branches, mais la moitié des cas sont à mettre sur le compte de cinq multinationales: Glencore, Nestlé, LafargeHolcim, Syngenta et Credit Suisse.

Les sociétés de matières premières sont de loin celles qui ont causé le plus de problèmes avec 19 cas cités, dont 11 pour le seul zougois Glencore.

Beaucoup plus de cas encore dans les faits

Mais le nombre de cas réels est en fait beaucoup plus élevé, avertit le responsable Entreprise et droits humains auprès de la fondation "Pain pour le prochain" Yvan Maillard Ardenti dans une interview à la RTS, "parce qu'il y a de nombreux problèmes, de nombreux décès ou maladies, qui ne sont pas documentés de façon suffisamment complète ou qui restent tout simplement inconnus."

>> Ecouter l'interview d'Yvan Maillard Ardenti dans la Matinale:

Yvan Maillard Ardenti (ici en 2008 à Zurich).
Matthias Waeckerlin - Keystone
La Matinale - Publié le 13 septembre 2018

Pain pour le Prochain et Action de Carême font partie des 120 organisations qui ont lancé l'initiative pour des multinationales responsables ("Entreprises responsables".)

Sur la base de cette étude, elles soulignent précisément l'importance et l'urgence de ce texte qui veut obliger les entreprises internationales à revoir régulièrement les risques en matière de droits de l'homme et d'environnement et à prendre des mesures préventives pour prévenir les violations.

oang avec ats

Publié le 13 septembre 2018 à 07:09 - Modifié le 13 septembre 2018 à 09:24