Modifié le 11 septembre 2018 à 18:44

Mathias Reynard renonce à être candidat à la présidence de l'USS

Le conseiller national Mathias Reynard (PS-VS).
Mathias Reynard se retire de la course à la présidence de l'Union syndicale suisse Forum / 5 min. / le 11 septembre 2018
Le conseiller national (PS/VS) Mathias Reynard renonce à être candidat à la tête de l'Union syndicale suisse (USS). Il ne reste donc plus que trois candidats à la présidence de la faîtière syndicale.

"Je ne jette pas l'éponge, j'avais été approché par l'USS comme candidat pour la présidence. J'ai été honoré qu'on me le propose. (...)", a souligné Mathias Reynard dans l'émission Forum de la RTS.

Rappelant que deux ou trois autres candidats sont toujours sur les rangs, le Valaisan explique avoir préféré éviter une candidature "conflictuelle" et avoir choisi de "jouer collectif", après avoir mené des discussions avec tous les candidats évoqués dans la presse.

Des thématiques mises en avant

"Avoir pu aller dans cette précampagne et avoir pu parler de l'automatisation, la numérisation et la perte d'emplois, de l'ubérisation de la société, de l'économie 2.0, mais aussi de la souffrance au travail, (...) psychique ou physique, est déjà un succès", ajoute Mathias Reynard, espérant que les candidats restants reprendront ces problématiques dans leur programme.

Propos recueillis par Thibaut Schaller et Christian Favre/ebz

Publié le 11 septembre 2018 à 18:31 - Modifié le 11 septembre 2018 à 18:44