Publié le 02 septembre 2018 à 10:38

Les prêtres pourraient suivre des cours d'éducation sexuelle

Les membres de la Conférence des évêques suisses célébrant une messe en 2017
Les membres de la Conférence des évêques suisses célébrant une messe en 2017 [Urs Flueeler - Keystone]
La Conférence suisse des évêques envisage d’introduire des cours d’éducation sexuelle pour les représentants de l’Église. L'objectif étant de prévenir les abus, rapporte Le Matin Dimanche.

Les évêques veulent améliorer la prévention et intégrer la lutte contre les abus à la formation des prêtres. Giorgio Prestele, président des experts mandatés par les évêques, va même plus loin: "Je peux aussi imaginer par exemple que les futurs prêtres, avant leur bénédiction, doivent passer une évaluation concernant le rapport à leur propre sexualité". Le spécialiste estime que les prêtres devraient toujours s'interroger sur la manière dont ils abordent la sexualité, qui existe malgré le célibat.

>> Lire aussi: "On pourrait très bien imaginer un double clergé: l'un marié, l'autre célibataire"

Durcissement de l'obligation d'annonce

La Conférence discutera donc prévention dès lundi à Saint-Gall. Lors de cette rencontre, les évêques devront aussi décider s'ils veulent durcir l'obligation de dénoncer des cas d'abus sexuels. Il s'agirait dans ce cas d'annoncer à la justice tous les cas laissant penser qu'il pourrait s'agir de délits poursuivis d'office. Cette obligation existait jusqu'alors uniquement dans les cas où les victimes étaient mineures. L'obligation pourrait être étendue aux cas concernant des adultes.

ats/ebz

Publié le 02 septembre 2018 à 10:38