Modifié le 21 août 2018 à 09:10

Le chef de campagne romand de l'UDC Kevin Grangier quitte son poste

Kevin Grangier.
Le chef de campagne de l'UDC pour la Suisse romande Kevin Grangier démissionne Forum / 4 min. / le 20 août 2018
Le chef de campagne de l'UDC pour la Suisse romande, Kevin Grangier, quittera son poste à la fin du mois. Une démission surprise, quelques jours après celles des présidents des sections neuchâteloise et fribourgeoise.

A une année des élections fédérales, le départ de Kevin Grangier marque une difficulté de plus pour l’UDC. Le Vaudois devait coordonner la campagne en Romandie du plus grand parti de Suisse.

"Je vais quitter mes fonctions actuelles à la fin du mois", a déclaré Kevin Grangier dans Forum, confirmant ainsi une information du journal Le Temps.

"J'ai accepté un nouveau challenge dans l'économie privée et après 10 ans dans le secrétariat de parti, j'ai voulu sortir de ma zone de confort", a expliqué le Vaudois sur les ondes de la RTS.

"Membre convaincu et actif" de l'UDC

A l'approche des élections fédérales, le moment est-il particulièrement mal choisi? "Le calendrier n'est jamais le bon moment pour entreprendre de nouveaux défis dans sa vie", s'est défendu Kevin Grangier.

Il a ajouté qu'il restait un "membre convaincu de l'UDC" et qu'il resterait "actif" au sein de son parti.

>> L'interview de Céline Amaudruz, vice-présidente de l'UDC:

Céline Amaudruz, vice-présidente de l'UDC.
Peter Klaunzer - Keystone
La Matinale - Publié le 21 août 2018

rens

Publié le 20 août 2018 à 21:41 - Modifié le 21 août 2018 à 09:10