Modifié le 03 août 2018 à 23:08

Le degré d'alerte canicule relevé pour le Valais central et le bassin lémanique

Un ventilateur tourne dans la cuisine d'un appartement de Lausanne le 30 juillet 2018. Le danger lié à la canicule est marqué en Suisse.
Un ventilateur tourne dans la cuisine d'un appartement de Lausanne le 30 juillet 2018. Le danger lié à la canicule est marqué en Suisse. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
MétéoSuisse a prolongé vendredi l'avertissement de canicule jusqu'à mercredi prochain, et relevé son degré de 3 à 4 pour le Valais central et le bassin lémanique. Les autorités insistent sur les consignes de sécurité.

La canicule ne touche pas encore à sa fin. Selon MétéoSuisse, la vague de chaleur qui sévit depuis le 30 juillet en Suisse, comme dans la plupart des pays d'Europe, va se poursuivre ces prochains jours et pourrait atteindre son pic d'intensité ce week-end ou en début de semaine prochaine.

>> Lire aussi: A cause de la sécheresse, les vaches d'alpage sont ravitaillées par hélicoptère

L'office météorologique a prolongé vendredi l'avertissement de degré 3 pour la canicule en plaine jusqu'à mercredi prochain et relevé son degré d'alerte de 3 à 4 pour le Valais central et le bassin lémanique. Au Tessin, un avertissement de degré 4 reste en vigueur jusqu'à dimanche.

Entre 32 et 34 degrés

A Genève, le médecin cantonal a lancé vendredi une alerte assortie d'une série de recommandations pour faire face à la vague de chaleur, en insistant sur l'attention particulière devant être portée aux très jeunes enfants, aux personnes âgées et aux gens travaillant à l'extérieur.

D'ici mercredi, le mercure pourrait atteindre 32 à 34 degrés dans les régions de plaine au nord des Alpes, indique MétéoSuisse. Durant la nuit, la température sera de l'ordre de 17 à 23 degrés.

Au Sud des Alpes, les indices de chaleur devraient nettement diminuer à partir de lundi et l'avertissement devrait passer en degré 3.

En lien avec l'Office fédéral de la santé publique, MétéoSuisse rappelle les précautions à prendre en cas de fortes chaleurs: éviter les activités physiques au plus chaud de la journée, maintenir les habitations et le corps le plus frais possible, boire au moins 1,5 litre d'eau par jour, prendre des repas froids, compenser la perte de sel pendant et après les activités sportives.

Mobilisation dans le Jura

Mettant en application ces recommandations, la municipalité de Porrentruy (JU) a pris des mesures exceptionnelles pour faire face à la canicule. Pompiers, policiers et personnel administratif se sont rendus vendredi au domicile des personnes âgées pour leur distribuer de l'eau.

>> Voir le reportage du 19h30 à Porrentruy:
 

Canicule en EMS: des mesures d'urgence sont prises pour venir en aide aux plus vulnérables.
19h30 - Publié le 03 août 2018

Dans le cadre de cette opération intitulée "Sombrero", plus d'une vingtaine de personnes réparties en équipe se sont rendues au domicile des seniors de plus de 75 ans pour leur distribuer une bouteille d'eau et leur remettre un extrait des recommandations du service cantonal de la santé publique. L'action a également pour objectif de s'enquérir de l'état de santé des aînés.

Cet engagement exceptionnel du personnel municipal sur le terrain a entraîné une fermeture partielle de l'administration. L'opération pourrait être reconduite si la canicule devait se poursuivre durant encore plusieurs jours.

>> Ecoutez l'interview de la conseillère nationale Adèle Thorens (VD/Verts) dans le 19h30:
 

Adèle Thorens évoque cet épisode caniculaire "La Suisse a une planification, mais elle doit réduire ses émissions de CO2"
19h30 - Publié le 03 août 2018

ats/ptur

Publié le 03 août 2018 à 18:52 - Modifié le 03 août 2018 à 23:08