Modifié le 27 juillet 2018

La Suisse a vendu davantage de matériel de guerre au 1er semestre

Des armes dans un arsenal à Zurich.
Des armes dans un arsenal à Zurich. [Steffen Schmidt - Keystone]
Les exportations de matériel de guerre ont augmenté au premier semestre avec un total de 205,2 millions de francs contre 166,6 millions entre janvier et juin 2017.

Selon les chiffres publiés jeudi par le Secrétariat d'Etat à l'économie, la Suisse a exporté du matériel de guerre pour 47,7 millions vers l'Allemagne (42,2 millions au 1er semestre 2017), 32,6 millions vers les Etats-Unis (14 millions) et 29,3 millions vers le Danemark (4,5 millions).

Viennent ensuite les Emirats arabes unis avec 9,5 millions. Les marchés bahreini et saoudien représentaient eux respectivement 3 et 2 millions.

Conflit yéménite

Ces chiffres inquiètent le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA) qui dénonce un total de 14,5 millions destinés à des pays liés au conflit au Yémen. Et de rappeler que l'ordonnance sur le matériel de guerre interdit actuellement d'exporter si le pays de destination est impliqué dans un conflit armé.

La Suisse a d'ailleurs interrompu en mai 2015 ses livraisons d'armes vers l'Arabie saoudite. En avril 2016, elle a toutefois autorisé à nouveau des exportations, en rejetant les demandes présentant des risques importants que le matériel soit utilisé dans le conflit.

ats/vkiss

Publié le 26 juillet 2018 - Modifié le 27 juillet 2018