Modifié le 05 juillet 2018

Deux appareils auditifs désormais remboursés aux seniors malentendants

Depuis le 1er juillet 2018, les retraités malentendants peuvent se faire rembourser un forfait pour deux appareils auditifs.
Remboursement des appareils auditifs des seniors On en parle / 12 min. / le 05 juillet 2018
Les retraités malentendants peuvent désormais se faire rembourser un forfait de 1237 francs pour deux appareils auditifs. Jusqu'ici, l'AVS ne prenait en charge qu'une seule prothèse.

Le Conseil fédéral a décidé d’harmoniser les prestations fournies par l’AVS à celles proposées par l’assurance-invalidité (AI). Depuis le 1er juillet, le forfait couvert pour un malentendant bénéficiaire de l'AVS est passé de 630 francs à un peu moins du double, 1237,50 francs, et il comprend donc deux prothèses auditives.

C'est le résultat d'une motion déposée en 2016 par le conseiller national PLR uranais Josef Dittli, qui souhaitait que tous les adultes malentendants puissent être traités de la même manière, qu'ils soient à l'AI ou à l'AVS. En effet,  les montants couverts par l'AVS représentent 75% de ceux couverts par l'AI. Par exemple: une malentendante qui est à l'AI touche 840 francs pour un seul appareil auditif. Si elle est retraitée, elle ne perçoit que 630 francs.

38'000 demandes d'appareils en 2017

Le Conseil fédéral n'est pas entrée en matière sur l'égalité tarifaire, mais il a reconnu la nécessité de rembourser un appareillage binaural, sachant que 70% des retraités malentendants ont des problèmes d'audition des deux côtés. Environ 38'000 personnes ont fait une demande de remboursement pour un ou deux appareils auditifs en 2017, et les retraités représentent plus de la moitié de ces demandes.

"Pas suffisant"

Pourtant, les 1237 francs remboursés ne sont "pas suffisants" pour pour couvrir deux appareils, précise Pierre Liard, président de l’Association genevoise des malentendants et médecin ORL à la retraite, interrogé jeudi dans l'émission On en parle de la RTS. "Dans la prise en charge de l'appareil, il y a plusieurs niveaux. En binaural, en niveau 4 (perte d'audition élevée, ndlr) il faut compter environ 4000-4500 francs. Jusqu'à 5200 francs pour les deux côtés en niveau 5 et 6200 francs en niveau 6", ajoute-t-il.

Le port d'un appareil auditif implique également d'autres frais, comme le changement des piles ou d'éventuelles réparations. Pierre Liard précise que lorsque l'on est à l'AI avant l'âge de toucher l'AVS, "l'appareil est en prêt". Le porteur de prothèse auditive a donc droit à 200 francs de couverture "lorsque l'appareil a plus de deux ans et qu'il a un dommage électronique (...).Pour d'autres réparations, cela peut aller jusqu'à 130 francs, 80 francs pour remplacer les piles".

En revanche, lorsqu'un malentendant touche l'AVS, l'appareil lui appartient et il doit en assumer les frais.

Sarah Clément/jvia

Publié le 05 juillet 2018 - Modifié le 05 juillet 2018

15% de seniors portent une prothèse auditive

Près de 450'000 seniors souffrent aujourd'hui d'une perte d'audition, mais ils ne sont au final que 15% à porter un appareil auditif, selon Pro Senectute.

"Le problème d'argent peut entrer en ligne de compte. Souvent, l'audition diminue très progressivement et les gens s'adaptent. Avec un appareil auditif, on a l'air vieux... Cela fait que les seniors vont retarder la consultation auprès d'un médecin ORL ou d'un acousticien. Et dans certains cas, les gens qui vivent seuls ne voient pas l'intérêt d'entendre mieux", estime Pierre Liard, président de l’Association genevoise des malentendants et médecin ORL à la retraite.

Il précise que pour des personnes en âge de toucher l'AVS, l'assurance complémentaire peut aider à payer la somme non couverte par le forfait, que Pro Infirmis peut entrer en matière dans certains cas, comme certaines associations de malentendants qui cherchent une aide auprès de fondations privées.