Modifié le 31 mai 2018

Les génériques coûtent encore deux fois plus cher en Suisse qu'à l'étranger

Tous les médicaments sont globalement plus chers en Suisse, mais particulièrement les génériques.
Les génériques coûtent deux fois plus cher en Suisse qu'à l'étranger Le 12h30 / 1 min. / le 31 mai 2018
Les médicaments sont globalement plus chers en Suisse qu'à l'étranger, la différence est particulièrement frappante pour les génériques, relève jeudi la dernière enquête de l'industrie pharmaceutique et des assureurs.

Les médicaments génériques sont deux fois plus chers en Suisse qu'à l'étranger, selon cette nouvelle et neuvième enquête publiée par Interpharma et Santésuisse. Pour les médicaments originaux qui sont dans le domaine public, la différence est de 17% et pour les médicaments toujours sous la protection d'un brevet, elle s'élève à 9%.

Pour ces derniers, l’écart a un peu diminué depuis la dernière comparaison, en partie en raison du taux de change. L'intervention fédérale a aussi joué un rôle, avec une vague de contrôle l'année passée qui a fait baisser le prix de plus de 400 médicaments. Ce qui fait dire à l'industrie pharmaceutique qu'elle a largement contribué aux économies, en sacrifiant une part importante de son chiffre d'affaires.

Un prix référence

Pour SantéSuisse, des économies de plusieurs centaines de millions de francs pourraient être réalisées sur les génériques. La faîtière des assureurs plaide pour un nouveau système, dans lequel le prix du générique serait fixé en comparaison avec l'étranger et plus avec le médicament original. Les assureurs ne rembourseraient que le traitement le plus avantageux.

Cette idée de "prix référence" suggérée par Monsieur Prix sera débattue politiquement - le Conseil fédéral devrait ouvrir la discussion cet automne. Cette solution est déjà combattue par l'industrie pharmaceutique, les médecins et les pharmaciens.

Alexandre Richard/lgr

Publié le 31 mai 2018 - Modifié le 31 mai 2018