Modifié le 19 avril 2018 à 14:13

Le système de santé coûte aux Suisses plus de 800 francs par mois

Ce sont les hôpitaux qui coûtent le plus dans le système de santé suisse.
Ce sont les hôpitaux qui coûtent le plus dans le système de santé suisse. [Jean-Christophe Bott - KEYSTONE]
Les coûts de la santé en Suisse ont à nouveau augmenté en 2016. Les dépenses mensuelles par habitant dépassent désormais 800 francs, selon les chiffres provisoires publiés jeudi par l'Office fédéral de la statistique.

L'envolée des coûts de la santé ne faiblit pas. Les dépenses mensuelles ont atteint 803 francs par habitant en 2016, soit 21 francs de plus qu'un an plus tôt.

La majeure partie de ces coûts est liée aux soins ambulatoires (214 francs), aux soins hospitaliers (157) et aux soins de longue durée (156).

Plus de 80 milliards

Avec une hausse totale de 3 milliards de francs, les dépenses du système de santé dépassent pour la première fois les 80 milliards. Cette augmentation de 3,8% correspond à la tendance des cinq dernières années, note l'OFS.

Les coûts, qui ont doublé en 20 ans, atteignent ainsi 12,2% du PIB. En 1997, ils représentaient 9,7% du PIB.

Les hôpitaux toujours plus coûteux

La majeure partie de la hausse est liée à la croissance des dépenses des hôpitaux. Ceux-ci ont coûté 1,3 milliard de plus qu'en 2015, soit 28,5 milliards de francs au total.

Les hôpitaux, les institutions médico-sociales, les cabinets médicaux et les autres fournisseurs de soins ambulatoires représentent plus de trois quarts des coûts de la santé.

Qui paie?

La grande majorité du financement des coûts de la santé restent à la charge des ménages privés, soit via les assurances sociales et privées, soit sous la forme de versements directs. Ces derniers ont représenté 235 francs par mois et par habitant, précise l'OFS.

L'Etat, principalement les cantons, couvrent 17% des dépenses.

Valentin Tombez

Publié le 19 avril 2018 à 11:58 - Modifié le 19 avril 2018 à 14:13