Modifié le 28 juin 2010

Images exclusives de l'accident d'Aubonne

Le Britannique a chuté de 20 mètres dans le lit d'une rivière à cause d'un policier qui a coupé la corde
Le Britannique a chuté de 20 mètres dans le lit d'une rivière à cause d'un policier qui a coupé la corde [DR]
Tsr.ch a obtenu des images de l'accident survenu dimanche à Aubonne sur le pont de l'autoroute. Une équipe d'Indymedia, des journalistes alternatifs, ont filmé le déroulement de l'intervention de la police. Avec en particulier le moment où la corde retenant deux manifestants a été coupée.

Une séquence vidéo obtenue par tsr.ch et filmée par des
journalistes alternatifs d'Indymedia présente l'intervention de la
police, dimanche sur le pont de l'Aubonne. On aperçoit d'abord
clairement la corde tendue reliant les manifestants suspendus alors
que la police essaye de dégager la chaussée. La caméra tente
d'apercevoir l'une des personnes suspendue dans le vide quand une
panique soudaine s'empare des manifestants restés sur le pont. Les
altermondialistes parviennent à retenir un brin de corde à laquelle
est accrochée leur camarade . L'autre personne, un Britannique,
fait une chute de 20 mètres dans le vide.





"Je ne comprends rien" s'exclame un policier aux manifestants
l'accusant d'avoir tué une personne. Dans un premier temps, les
forces de l'ordre n'apportent pas d'aide aux altermondialistes
occupé à retenir leur camarade. Par contre, les gendarmes
interviennent au côté d'un membre de l'équipe médicale des
activistes.





Cette accident est survenu après qu'un groupe d'altermondialistes
ait voulu couper la circulation sur l'autoroute A1 en tirant une
corde de part et d'autre de la chaussée. Deux personnes sont
descendues en rappel le long de la corde afin de la tendre.





Peu après les faits, les participants à l'action ont affirmé
qu'elle était bien préparée, sûre et non violente. Les deux
personnes suspendues étaient des grimpeurs expérimentés. Une équipe
médicale était également sur place. C'est elle qui a donné les
premiers soins au Britannique qui a chuté de 20 mètres dans le lit
d'une rivière lorsqu'un policier a coupé la corde.





Les altermondialistes affirment aussi que les policiers ont coupé
la corde délibérément, en sachant que des personnes y étaient
suspendues.





Le policier qui a coupé la corde a été entendu par le juge
d'instruction de La Côte. Il n'a pas été inculpé pour le moment. Le
magistrat a estimé que le policier n'avait pas conscience de la
situation, a indiqué dimanche à l'ats Jacques Antenen, le juge
d'instruction cantonal.





Sur son lit d'hôpital, le manifestant britannique blessé a bien
l'intention d'intenter une procédure, ont assuré les activistes.
Son état est stationnaire et sérieux. Il a mal partout. Il a été
opéré à la cheville, au bassin et à la colonne vertébrale. Il est
toujours aux soins intensifs.





tsr.ch

Publié le 17 février 2006 - Modifié le 28 juin 2010