Modifié le 08 mars 2018 à 10:23

Les nouveaux trains à deux étages des CFF peuvent circuler temporairement

Inclusion Handicap veut des adaptations de ces nouveaux trains à deux étages.
Inclusion Handicap veut des adaptations de ces nouveaux trains à deux étages. [Jean-Christophe Bott - KEYSTONE]
Le Tribunal administratif fédéral (TAF) autorise les CFF à exploiter temporairement les nouveaux trains à deux étages en construction. Leur adaptation aux personnes handicapées sera jugée plus tard.

Le TAF a retiré l'effet suspensif du recours déposé par Inclusion Handicap contre l'autorisation provisoire de circuler délivrée par l'Office fédéral des transports pour les nouvelles rames CFF à deux étages.

L'association reproche à ce matériel destiné au trafic grande distance de ne pas être suffisamment adapté aux personnes handicapées qui voyagent seules.

A mi-février, le TAF avait pris une décision similaire portant sur les six trains déjà achevés. Il étend désormais la levée de l'effet suspensif à toutes les rames en construction.

"Intérêt public supérieur"

Dans sa nouvelle décision, le TAF invoque "l'intérêt public supérieur à disposer d'une offre suffisante dans le trafic ferroviaire". Même si les nouvelles rames ne sont pas totalement conformes à la loi sur l'égalité des personnes handicapées, elles apportent une amélioration par rapport à l'ancien matériel.

Le TAF se prononcera ensuite sur les griefs d'Inclusion Handicap et sur les éventuelles adaptations.

ats/jvia

Publié le 08 mars 2018 à 10:23 - Modifié le 08 mars 2018 à 10:23

25 engins en test d'ici à fin 2018

La commande des CFF auprès de Bombardier Transportation porte sur 59 rames à deux étages destinées au trafic longue distance.
Les CFF souhaitent pouvoir exploiter au moins 25 engins à des fins de test dans la perspective du changement d'horaire de décembre 2018.