Publié le 07 mars 2018 à 18:20

Trente-huit demandes d'asile rejetées en 2017 par les renseignements suisses

Le siège du SRC à Berne.
Le siège du SRC à Berne. [Peter Klaunzer - Keystone]
Le SRC a étudié 6466 dossiers de requérants d'asile sous l'angle d'une mise en danger de la sécurité intérieure, selon le rapport de gestion 2017 du Conseil fédéral adopté mercredi.

Dans 38 cas (14 en 2016), il a recommandé le rejet de leur demande d'asile, notamment en raison d'un potentiel risque pour la sécurité, selon le rapport dont s'est fait l'écho le Blick en ligne.

Il appartient au Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) de refuser une demande d'asile. Pour des raisons de sécurité, celui-ci ne détaille pas ses décisions, a précisé un porte-parole à l'ats. En principe, il s'en tient toutefois aux recommandations du SRC.

Naturalisations refusées

De plus, sur les 49'622 demandes de naturalisation examinées, 7 ont fait l'objet d'une recommandation de rejet ou de réserves en ce qui concerne la sécurité (8 en 2016).

Enfin, dans le cadre des accords de Schengen, le SRC a contrôlé 841'586 fichiers, mais il a recommandé le rejet de seulement deux demandes de visa.

ats/lan

Publié le 07 mars 2018 à 18:20