Publié

Les incertitudes du Brexit mettent les Suisses du Royaume-Uni sous pression

Les Suisses établis au Royaume-Uni n'ont pas les mêmes garanties que les ressortissants de l'UE pour leur droit de résidence après le Brexit. Les entrepreneurs, en particulier, se sentent aujourd'hui sous pression.

Londres et Bruxelles ont annoncé en décembre dernier un accord garantissant les droits des ressortissants britanniques dans l’UE et des ressortissants européens au Royaume-Uni. Mais cet accord n’incluait pas les ressortissants helvétiques.

Or 34'000 Suisses vivent aujourd'hui Outre-Manche, parmi lesquels de nombreux entrepreneurs dans des secteurs aussi divers que la fintech, le design ou l’alimentaire.

Discussions entre Londres et Berne

Et comme il y a parallèlement 40'000 ressortissants Britanniques installés en Suisse, il est dans l’intérêt du gouvernement britannique de trouver un arrangement avec Berne. La Première ministre Theresa May a d’ailleurs souligné en décembre dernier qu’elle était en étroite collaboration avec les autorités fédérales afin que les Suisses qui vivent au Royaume-Uni puissent bénéficier des mêmes prérogatives que les ressortissants de l’UE, une fois le pays en dehors de l’Union européenne.

Comment ces Suisses vivent-ils le Brexit? Quel impact le vote du 23 juin 2016 a-t-il déjà eu sur leurs activités?

>> Ecouter leurs témoignages dans le reportage de Catherine Ilic:

Le Brexit laisse planer le doute sur le sort des Suisses installés au Royaume-Uni. [Toby Melville - Reuters]Toby Melville - Reuters
Comment les entrepreneurs suisses vivent le Brexit au Royaume-Uni / Tout un monde / 5 min. / le 2 mars 2018

oang

Publié