Modifié

"Le rapprochement entre les deux Corées ne doit pas se limiter aux JO"

L'invité de Romain Clivaz (vidéo) - Alain Berset, président de la Confédération [RTS]
L'invité de Romain Clivaz (vidéo) - Alain Berset, président de la Confédération / La Matinale / 9 min. / le 9 février 2018
Le président de la Confédération Alain Berset a estimé vendredi sur les ondes de la RTS que les Jeux olympiques de PyeongChang représentaient une réelle opportunité pour relancer les discussions entre les deux Corées.

C'est une véritable trêve olympique qui se déroule entre la Corée du Sud et sa voisine du Nord, avec des athlètes qui concourront au sein de l'équipe unifiée de la République populaire démocratique de Corée.

Au-delà du sport, c'est un symbole géopolitique. Mais ce rapprochement n'est-il pas que temporaire, le temps de la manifestation sportive? "Nous devons saisir chaque opportunité pour faire avancer les choses. Et là, c'est une occasion importante de pouvoir relancer un nouveau départ dans ces discussions et ces échanges", a indiqué Alain Berset dans La Matinale.

Le président a dit espérer une poursuite du dialogue après les Jeux olympiques. "Je l'ai évoqué jeudi avec le président (sud-coréen) Moon: pour nous, il est important que ce travail puisse continuer. Ca ne peut pas simplement être ici la fin de la discussion."

Propos recueillis par Romain Clivaz

Texte web: hend

Publié Modifié