Modifié le 28 janvier 2018 à 22:09

"On n'est pas dans une phase de bulle du bitcoin, mais d'adoption de technologie"

Interview d'Alexis Roussel, Co-fondateur de Bity SA
Interview d'Alexis Roussel, Co-fondateur de Bity SA 19h30 / 6 min. / le 28 janvier 2018
Invité sur le plateau du 19h30 dimanche, Alexis Roussel, cofondateur de la plateforme d'échange de bitcoin neuchâteloise Bity, a rejeté l'idée d'une bulle sur les cryptomonnaies.

Le bitcoin avait flirté avec les 20'000 francs le 17 décembre, alors qu'il valait moins de 1000 dollars début 2017. Ce dimanche, la cryptomonnaie s'échangeait aux alentours de 11'000 francs.

Pour expliquer ces mouvements, l'ancien président du Parti pirate suisse estime qu'il faut analyser le bitcoin comme une technologie et pas comme un outil financier pur.

"On n'est pas dans une phase de bulle, mais d'adoption massive de technologie", a-t-il expliqué à la RTS.

"Tout à découvrir"

Face aux critiques contre le bitcoin, dont celles d'Andréa Maechler, numéro trois de la Banque nationale suisse (BNS), qui le voit uniquement comme "un instrument à but spéculatif", il estime qu'il faut "comprendre comment fonctionnent internet et les réseaux décentralisés de type peer-to-peer (pair à pair).

Alexis Roussel explique que le bitcoin permet concrètement "d'investir dans des projets innovants, en particulier dans la finance" et souligne "qu'il y a encore tout à découvrir" dans le domaine.

mre

Publié le 28 janvier 2018 à 20:30 - Modifié le 28 janvier 2018 à 22:09