Modifié le 26 janvier 2018 à 18:47

"J'ai rappelé au président Trump l'importance de nos investissements"

Alain Berset lors de sa conférence de presse à Davos.
Interview du président de la Confédération Alain Berset, qui a reçu Donald Trump à Davos Forum / 7 min. / le 26 janvier 2018
Alain Berset a rencontré son homologue américain Donald Trump vendredi en fin de matinée à Davos (GR). Un échange de "très bonne qualité", a affirmé le président de la Confédération devant la presse.

Dans une interview dans l'émission Forum de la RTS, Alain Berset a expliqué qu'il avait rappelé au président Trump l'importance des investissements suisses aux Etats-Unis: "Les investissements directs de la Suisse aux Etats-Unis sont plus importants que ceux de la France, de l'Allemagne ou de la Chine. C'est important de le rappeler aux Etats-Unis car cela nous met vraiment d'égal à égal".

"Nous avons évoqué (avec Donald Trump) les défis auxquels font face nos économies", a déclaré Alain Berset devant les journalistes présents au World Economic Forum (WEF). Parmi ces défis, il a cité la digitalisation, ainsi que le changement climatique "qui affecte particulièrement la Suisse".

Les deux dirigeants ont également parlé du dossier fiscal. "Nous souhaitons tourner la page", a précisé le président de la Confédération. "C'est important pour la Suisse, mais aussi pour les Etats-Unis."

>> Un extrait de la conférence de presse d'Alain Berset:

Entre Trump et Berset, "une rencontre entre deux hommes aux lourdes responsabilités"
L'actu en vidéo - Publié le 26 janvier 2018

"La Suisse et les Etats-Unis sont parmi les pays les plus innovants du monde. Nous sommes prêts à renforcer cette excellente amitié", a par ailleurs écrit le conseiller fédéral sur Twitter:

"J'ai rendu les Suisses encore plus riches"

"C'est un grand honneur d'être ici à Davos", a de son côté affirmé le président américain avant le point presse d'Alain Berset, en exprimant son "énorme respect" pour la Suisse.

Les Suisses ont tellement investi sur le marché américain que la Confédération a fortement profité de l'envolée de 50% des marchés boursiers, a ajouté Donald Trump. "J'ai rendu les Suisses encore plus riches", a-t-il lancé.

Alain Berset était accompagné par le ministre de l'économie Johann Schneider-Ammann et celui des affaires étrangères Ignazio Cassis. Cette rencontre est intervenue peu avant le discours du dirigeant américain attendu par tout Davos.

>> Retrouvez aussi le suivi du Forum économique de Davos

tmun avec ats

Publié le 26 janvier 2018 à 12:04 - Modifié le 26 janvier 2018 à 18:47

Ignazio Cassis a parlé de l'Europe

Ignazio Cassis, s'est de son côté montré satisfait de ses discussions avec le commissaire européen Johannes Hahn, dans le cadre du WEF à Davos (GR). L'Autrichien est désormais chargé des relations de l'Union européenne (UE) avec la Suisse.

Lors de ce premier contact, il s'agissait "de faire connaissance, de vérifier son engagement sur le dossier Suisse-UE, de tirer le bilan de ce qui a été fait et d'esquisser des pistes", a déclaré le Tessinois.

A propos de l'accord-cadre institutionnel avec l'Europe, Ignazio Cassis a indiqué vouloir "calmer cette espèce de dramatisation excessive en Suisse". "Si on ne trouve pas de solution, ce n'est pas la fin du monde."