Modifié le 22 janvier 2018

Danger d'avalanche maximal en Valais avec évacuations et routes coupées

Les images des intempéries dans les Alpes
Les images des intempéries dans les Alpes L'actu en vidéo / 2 min. / le 21 janvier 2018
Les fortes précipitations ont fait passer le risque d'avalanche à son maximum (5 sur 5) en Valais dimanche. Le danger est de niveau 5 ou 4 dans presque toutes les Alpes. Plusieurs localités, dont une partie de Zinal, ont été évacuées et Zermatt est inaccessible.

Le danger d'avalanche de niveau 5 signale une situation catastrophique, selon le portail des dangers de la Confédération. Des avalanches de grande ampleur sont à craindre, qui pourraient atteindre des routes et des localités en fond de vallée. La plus grande prudence est de mise pour les adeptes de sports d'hiver.

La police valaisanne demande d'éviter tous les déplacements inutiles. D'autant qu'une nouvelle perturbation devrait atteindre la Suisse dimanche soir et durer jusqu'à lundi soir, mais la situation se calmera dès mardi et pour plusieurs jours. Il pourrait tomber jusqu'à un mètre et demi de neige localement, en particulier sur l'ouest du Valais, dans le Chablais et sur l'Oberland bernois.

Les régions du Haut-Valais et de l'Oberland bernois demeurent les plus touchées par le danger. A plus basse altitude, c'est le risque d'éboulement qui menace en raison des sols gorgés d'eau.

>> Confronté aux intempéries, images spectaculaires ? Envoyez nous vos photos et vidéos

Plusieurs évacuations

A Zinal, dans le Val d'Anniviers, une partie des habitants, ont reçu l'ordre d'évacuer pour des raisons de sécurité. L'ordre concerne une trentaine de maisons dans la zone rouge, en dehors du village. Une fois l'évacuation terminée, la route d'accès à Zinal a été fermée.

>> Les images de la situation à Zinal:

Ambiance lors des fortes intempéries à Zinal
L'actu en vidéo - Publié le 21 janvier 2018

Aux Mayens de Conthey, les chalets demeurent vides depuis samedi matin. La route était déjà fermée depuis mercredi à toute circulation. Une première évacuation avait déjà eu lieu le 3 janvier.

A La Fouly, l'évacuation des bâtiments sur le plateau de L'A Neuvaz a commencé dès 09h00, indique la commune d'Orsières. Cinq personnes seraient concernées.

La commune d'Ormont-Dessus (VD) a effectué samedi une évacuation préventive pour la zone située sous la chaîne du Chaussy, soit entre le village du Rosex et les Diablerets. La route cantonale reliant Le Sépey au col du Pillon a été fermée dans ce secteur.

Zermatt coupée du monde

Zermatt n'est une nouvelle fois plus accessible. A cause de chutes de pierres, la ligne du Matterhorn Bahn entre Viège et Täsch est interrompue. Des bus circulaient dimanche jusqu'à Täsch, mais pas au-delà. Les touristes n'ont que l'hélicoptère pour atteindre la vallée, un pont aérien ayant été mis en place depuis 12h00, comme cela avait déjà été le cas le 9 janvier.

>> Les précisions de Matthieu Fournier à Täsch:

Zermatt à nouveau bloqué: le point avec Matthieu Fournier
19h30 - Publié le 21 janvier 2018

Mais les places dans les vols n'ont pas été suffisantes face à la demande. Une longue file d'attente s'est formée devant l'Office du tourisme de Zermatt. Certains ont patienté une heure pour avancer de quelques mètres, a constaté une journaliste de la RTS. Environ 9000 vacanciers passent actuellement leurs vacances dans la station valaisanne.

Un ordre d'évacuation a en outre été ordonné pour le village de Saint-Nicolas, près de Zermatt, a ajouté la police cantonale valaisanne. Deux maisons sont vraisemblablement concernées.

Perturbations dans les Grisons et au Tessin

Les intempéries ont également provoqué des dégâts sur la ligne entre Villars-sur-Ollon et le Col-de-Bretaye (VD), provoquant la suppression des correspondances. En France voisine, la ligne reliant Genève à Lyon a été interrompue à cause d'un éboulement entre Bellegarde et Culoz.

Depuis dimanche, la neige tombée en masse a incité les autorités à fermer plusieurs lignes de chemins de fer dans les Grisons et au Tessin. Dans les Grisons, la ligne entre Filisur et Davos, une des deux voies d'accès à la station où doit débuter le WEF cette semaine, est fermée.

La ligne de faîte du Lötschberg subit aussi des restrictions entre Spiez (BE) et Goppenstein (VS). Il en est de même de la ligne de la Furka. De nombreuses routes et lignes ferroviaires demeuraient préventivement fermées dimanche soir, et pas seulement en Valais (voir la carte).

kg/jvia avec ats

Publié le 21 janvier 2018 - Modifié le 22 janvier 2018

"Situation jamais vue" en 20 ans, selon le TCS

Le TCS parle de situation jamais vue depuis près de 20 ans dans les Alpes valaisannes et dans le sud-est de la Suisse, avec plusieurs vallées coupées du monde. La centrale d'intervention du Livret ETI a reçu plus de 60 demandes d'assistance dimanche.

En tenant compte des prévisions météorologiques, la centrale d'intervention du TCS anticipe une prolongation de la situation.