Modifié le 09 janvier 2018

Un pont aérien assuré par hélicoptère a brièvement relié Zermatt et la vallée

D'importantes quantités de neige à Zermatt.
VS: Zermatt se retrouve coupée du monde 19h30 / 2 min. / le 09 janvier 2018
Un fragile pont aérien a pu être mis en place mardi après-midi pour rejoindre Zermatt, coupée du monde à cause des chutes de neige, mais il a dû être interrompu. L'accès à Saas-Fee restera lui fermé jusqu'à mercredi.

Alors que quelque 13'000 touristes se trouvent actuellement à Zermatt, l'accès à la station n'est plus possible. Les hélicoptères mis en service à 15h pour rejoindre la station, seuls moyens d'accès à l'heure actuelle, ne peuvent plus circuler.

Le trafic ferroviaire en direction de la station alpine est toujours interrompu, alors que l'accès routier, complètement bloqué durant plusieurs heures, est désormais possible jusqu'à Täsch.

Situation calme au coeur de Zermatt

Un pont aérien a été organisé pour les personnes qui devaient absolument partir, mais il ne s’agissait pas d’une évacuation, a expliqué la présidente de la commune de Zermatt Romy Biner-Hauser dans l'émission Forum.

La situation est très calme et il n'y a aucun risque dans la station, a-t-elle précisé, tandis que les touristes comprennent très bien cette situation qui ne s’était plus produite depuis pratiquement 15 ans, alors qu'elle était bien plus fréquente auparavant.

Dans la vallée parallèle, l'accès à la vallée de Saas, et notamment à Saas-Fee, ne sera pas rétabli avant mercredi et la route demeure fermée à partir de Stalden.

>> Les images du pont aérien

Evacuations de Zermatt par hélicoptère
L'actu en vidéo - Publié le 09 janvier 2018

Plusieurs localités isolées

Plusieurs localités valaisannes sont toujours inaccessibles par la route, comme Arolla, dans le Val d'Hérens, ou Visperterminen, Gondo et Simplon-Village.

La voie d'accès à Zinal, dans le Val d'Anniviers, a aussi été coupée par mesure de sécurité avant de rouvrir. La route cantonale entre Viège et Brigue, fermée durant plusieurs heures en raison d'inondations, peut aussi à nouveau être empruntée.

L'interruption de la route vers Zinal a notamment bloqué 325 enfants belges et leurs accompagnants à Sierre toute la matinée. Le groupe de 400 personnes a été pris en charge par la protection civile dans une salle omnisport. Les vacanciers ont pu repartir vers 14h.

>> Le point sur la situation dans le 19h30

VS: les intempéries bloquent touristes et locaux
19h30 - Publié le 09 janvier 2018

Evacuations de plusieurs hameaux

Toujours dans le Haut-Valais, vingt personnes ont été évacuées à Eyholz, à cause des fortes pluies qui sont tombées, a indiqué la police cantonale.

Les précipitations ont rempli les deux bassins de rétention, provoquant une coulée de boue en direction d'une zone habitée. La coulée a atteint une hauteur de 20 à 50 cm, a annoncé mardi matin l'état-major de crise.

A Wengen (BE), les forts vents ont fait des dégâts sur les infrastructures installées pour la course de ski alpin prévu ce week-end.

>> Voir la galerie de photos envoyées par les internautes:

 

Fortes chutes de neige

Il est tombé environ un mètre de neige au-dessus de 1200 à 1400 mètres en 24 heures, par exemple à Zermatt. Au Simplon, le cumul de neige fraîche a atteint 1,7 mètre en 48 heures. Et MétéoSuisse prévoit encore 20 à 40 centimètres jusqu'à mardi soir, principalement dans le Haut-Valais et la région du Simplon.

Le danger d'avalanche, au niveau maximal de 5 sur une échelle de 5 pour la région de Zermatt jusque dans l'après-midi, a été rétrogradé au niveau 4, soit "fort". Pour le reste du Valais, le risque a aussi été revu à la baisse, passant de 4 à 3 ("marqué"). De même pour la plupart des autres régions alpines.

Les autorités valaisannes ont lancé un avis de prudence généralisé suite aux intenses précipitations. De nombreux domaines skiables sont fermés.

boi avec ats

Publié le 09 janvier 2018 - Modifié le 09 janvier 2018

Des dégâts en France et en Italie

Les chutes de neige exceptionnelles ont aussi provoqué des perturbations sur les versants italien et français des Alpes. A Sestrières, en Italie, où il est tombé plus de 2 mètres en 48h, une avalanche a heurté dans la nuit un immeuble de 5 étages situé près de la route départementale menant à la station de ski.

Un amas de neige et de branches s'est infiltré dans les couloirs et dans certains appartements, mais les 29 personnes qui s'y trouvaient ont pu être évacuées saines et sauves, certaines par un conduit creusé dans le garage.

Plusieurs routes situées sur d'éventuels couloirs ayant été coupées à la circulation par mesure de précaution, des communes sont isolées. C'est en particulier le cas de la station de ski de Cervinia, dans la vallée d'Aoste.