Modifié

Cinq mille artistes suisses se mobilisent contre l'initiative No Billag

Les artistes mobilisés proviennent de nombreux milieux culturels: musique, cinéma, humour, production littéraire, etc. [RTS]
La campagne "No Billag" s'accélère avec l'engagement pour le "non" de plusieurs milliers d'artistes / Forum / 3 min. / le 7 janvier 2018
Plus de 5000 artistes helvétiques se mobilisent pour défendre la SSR contre l'initiative No Billag, qui vise à supprimer la redevance radio-TV. Au nom de la diversité culturelle de la Suisse, ils appellent à un non le 4 mars dans les urnes.

Parmi ces créateurs culturels, les cinéastes Ursula Meier, Fernand Melgar, Jean-Stéphane Bron et Fulvio Bernasconi, le rappeur Stress, les humoristes Brigitte Rosset, Thierry Meury et Karim Slama ou les musiciens Alain Morisod, Mark Kelly et Stephan Eicher.

De nombreux autres artistes ont signé cet appel publié sur le site www.no-culture.ch.

"Tradition culturelle"

"No Billag" menace la SSR ainsi que 13 télévisions régionales et 21 radios locales, pointe le communiqué diffusé dimanche. "Ceci ne remet pas seulement en question la libre formation d'opinion, mais aussi la tradition culturelle en Suisse: de la musique folklorique à la techno, de la série policière au film cinématographique, du thriller au festival d'humour."

Plus de 50 organisations, fondations et associations culturelles romandes, régionales ou nationales soutiennent l'appel des artistes suisses. Parmi elles, des faîtières du cinéma, de la musique, de la production littéraire et de nombreuses autres disciplines artistiques.

ats/kkub

Publié Modifié

Médias Pour Tous en campagne

L’association Médias Pour Tous a lancé dimanche une campagne nationale de crowdfunding en quatre langues, qui vise à récolter 120'000 francs en 21 jours. Le but de cette récolte de fonds participative est de financer la campagne contre l’initiative No Billag.

"Cette campagne est marquée par beaucoup de désinformation. La plupart des gens n’ont pas encore pris conscience des enjeux réels de cette initative", constate Frédéric Gonseth, cinéaste et co-président de Médias Pour Tous cité dans un communiqué de presse.

Créée en 2015 suite à la mobilisation autour de la LRTV, Médias Pour Tous est une association de défense de la qualité et de la diversité de la presse et des médias en Suisse qui réunit des représentants des syndicats des médias, des sociétés de gestion des droits d’auteur et des associations professionnelles de l’audiovisuel.