Bannertempete

Passage de la tempête Eleanor

Publié le 03 janvier 2018 - Modifié le 04 janvier 2018

De violentes rafales ont semé le chaos en Suisse

Les vents étaient tombés mercredi soir en Suisse où le passage de la tempête Eleanor - aussi appelée Burglind - a provoqué de nombreuses perturbations.

Deux personnes âgées ont été blessées à Neuchâtel. Un convoi a déraillé à La Lenk (BE) à cause d'une rafale, faisant huit blessés. Des chutes d'arbres ont entraîné des retards et des suppressions de train, ainsi que la fermeture de certains axes routiers et de l'aéroport de Bâle-Mulhouse pendant plus d'une heure.

Des coupures de courant ont été rapportées dans le canton de Berne et la plupart des domaines skiables ont été fermés par mesure de sécurité.

Une rafale à 201 km/h a été enregistrée à Güntsch/Andermatt (UR) et une autre à 151 km/h en plaine.

Suivi assuré par RTSinfo

  • Eleanor a frappé la Suisse

    151 km/h en plaine, une rafale à 201 km/h à Andermatt

    La plus forte rafale enregistrée est à mettre à l'actif de Gütsch/Andermatt (UR), juste devant le Pilatus (OW) avec 195 km/h. En plaine, c'est Wädenswil (ZH), à 500 mètres d'altitude, qui détient le record avec 151 km/h, devant Schaffhouse et Gösgen (SO) avec 131 km/h.

    En Suisse romande, une pointe à 184 km/h a été enregistrée au Chasseral et des pointes à 163 km/h aux Diablerets et à La Dôle.

    En plaine, le record romand revient au Bouveret (VS) avec un pic à 126 km/h, contre 122 à Cressier (NE), 114 à Fribourg et 110 à Delémont. Il a aussi soufflé à 121 km/h à La Brévine (NE), à 1000 mètres.

    >> Le résumé de la journée dans le 19h30:

    La tempête Eleanor n'a épargné aucun canton suisse
    19h30 - Publié le 03 janvier 2018
     

    >> Les précisions du météorologue Pierre Eckert:

    Vents tempétueux en Suisse: entretien avec Pierre Eckert
    12h45 - Publié le 03 janvier 2018

  • Météo maussade en montagne

    La Coupe du monde annulée, domaines skiables fermés

    La quatrième étape du Tour de Ski à Oberstdorf, un sprint en style classique comptant pour la Coupe du monde de ski de fond, a été annulée. Les fortes rafales de vent ont fait s'envoler les bandes de publicité sur le parcours et des arbres sont tombés sur la piste. La sécurité des athlètes n'est plus garantie.

    Au niveau du ski alpin, la majorité des domaines skiables ont dû fermer leurs installations pour la journée à cause du fort vent.

    >> Le reportage du 19h30 dans les stations:

    Vents forts: stations de ski fermées
    19h30 - Publié le 03 janvier 2018

    Plusieurs personnes sont restées bloquées dans une télécabine à Pizol, dans le canton de Saint-Gall. L'installation devait être fermée vers midi, mais des arbres sont tombés sur les câbles.

  • Le trafic aérien perturbé

    Bâle-Mulhouse fermé pendant 1h30

    Le trafic aérien a été suspendu pendant 1h30 à l'aéroport de Bâle-Mulhouse en raison des vents violents provoqués par la tempête, a indiqué la Direction générale de l'aviation civile française. Deux vols ont été annulés, un départ pour Londres et une arrivée depuis Francfort, et trois ont été déroutés vers Genève et Milan

    A Genève-Cointrin et Zurich-Kloten, les avions ont été retardés ou supprimés en raison de vents soufflant à une vitesse supérieure à 80 km/h.

    En France, l'aéroport de Strasbourg a aussi été fermé pendant 40 minutes et de nombreux retards ont été constatés à travers le continent, notamment dans les aéroports parisiens.

    >> Lire: Un skieur tué et plusieurs blessés en France à cause des intempéries

    Un petit avion s'est retourné à cause de la tempête à Buochs (NW).
    Un petit avion s'est retourné à cause de la tempête à Buochs (NW). [Urs Flueeler - Keystone]

  • Transport ferroviaire

    Retards et suppressions de trains, déraillement à La Lenk

    Un wagon du MOB a déraillé à La Lenk, dans l'Oberland bernois à cause d'une rafale. Huit personnes ont été blessées, a indiqué la police cantonale bernoise.

    >> Lire aussi: Le déraillement d'un train fait plusieurs blessés à La Lenk (BE)

    Il fallait s'attendre à des perturbations ferroviaires durant toute la journée. Les CFF ont annoncé de nombreux retards et suppressions de trains à cause de dégâts provoqués par les intempéries ou d'objets tombés sur les voies. Presque toute la Suisse romande était touchée, notamment les trains circulant entre Yverdon-les-Bains et Ste-Croix, entre Chavornay et Orbe et dans la Vallée de Joux.

    Des dérangements à durée indéterminée ont aussi été signalés pour les liaisons Fribourg - Payerne (VD), Les Hauts-Geneveys - La Chaux-de-Fonds (NE), Porrentruy - Bonfol (JU) et Tavannes - Tramelan (BE). Toujours dans le canton de Berne, le train reliant Alpiglen au Jungfraujoch ne circulait plus à cause de vents forts et la ligne entre la capitale et Laupen a été coupée après la chute d'un arbre.

    >> Le point sur le trafic ferroviaire avec la journaliste Séverine Chave, à Lausanne, dans le 19h30:

    Trafic ferroviaire perturbé par la tempête: le point avec Séverine Chave
    19h30 - Publié le 03 janvier 2018

  • Trafic routier

    Des arbres sur la chaussée, l'A1 rouverte

    Au niveau routier, de nombreuses routes ont été fermées à cause de chutes d'arbres ou d'éboulements.

    Longtemps impraticable à cause d'un arbre sur la chaussée et de remorques retournées, l'autoroute A1 est à nouveau ouverte dans le canton de Soleure en direction de Berne.

    L'autoroute A1 bloquée par un arbre à Wange an der Aare.
    L'autoroute A1 bloquée par un arbre à Wange an der Aare. [Christian Merz - Keystone]

    De forts ralentissements ont aussi été constatés en région zurichoise, ainsi qu'à Chiètres (FR). Idem sur l'A6 à Lyss, entre Bienne et Berne.

    Des arbres renversés et des objets sur la chaussée ont également été signalés par Viasuisse sur l'autoroute A12 entre Guin et Fribourg, ainsi qu'entre La Joux des Ponts et Châtel-St-Denis (FR).

    L'autoroute A4 était fermée entre Kussnacht et Goldau, au bord du lac de Zurich, à cause de dommages causés par la tempête, alors que la voie n'était ouverte que de manière restreinte sur l'A2 à hauteur de Sempach (LU).

    Il était enfin impossible de circuler sur la route cantonale entre Le Locle et Les Brenets (NE) à cause de chutes d'arbres et d'éboulements.

  • Chaos dans le canton de Berne

    Chutes d'arbres et coupures d'électricité

    Le sapin de Noël de 13 mètres de haut et de 2,4 tonnes devant la gare de Berne est tombé vers 10h30. Personne n'a été blessé. Il était de toute façon prévu de l'enlever mercredi, a précisé la police cantonale.

    Le vent précipite la fin du grand sapin de Noël bernois
    L'actu en vidéo - Publié le 03 janvier 2018

    Un autre arbre est tombé sur la route entre Fornet-Dessous et Bellelay, dans le Jura bernois.

    Les polices cantonales ont déconseillé les promenades en forêt.

    14'000 foyers sans électricité

    Près de 14'000 foyers ont par ailleurs été privés de courant dans le Jura bernois, dans l'Emmental et l'Oberland, ont annoncé les BKW (ex-Forces motrices bernoises).

    Il en allait de même pour le réseau du Groupe E dans le Val-de-Travers (NE), où environ 10'000 ménages étaient sans courant vers midi. La situation s'améliorait grandement dans les deux cas en fin de journée.

  • Deux blessés à Neuchâtel

    Chute à cause du vent

    A Neuchâtel, deux personnes âgées ont chuté et se sont blessées dans la rue à cause des fortes bourrasques de vent.

    >> Les images du vent à Neuchâtel:

    La tempête Burglind à Neuchâtel
    L'actu en vidéo - Publié le 03 janvier 2018

  • Hameau évacué en Valais

    20 à 40 habitants des Mayens de Conthey concernés

    La commune de Conthey (VS) a donné l'ordre de quitter les Mayens de Conthey mardi soir à cause du danger d'avalanche.

    Entre 20 et 40 personnes étaient concernées, a indiqué Christophe Germanier, président de cette commune du Valais central.

  • Une alerte de niveau 3

    De forts cumuls de précipitations

    MétéoSuisse a émis pour mercredi une alerte tempête de niveau 3 sur une échelle montant jusqu'à 5. D'importantes précipitations sont attendues en montagne d'ici vendredi matin, avec une limite des chutes de neige oscillant entre 1000 et 2300 mètres.

    Alors que les vents se calmeront jeudi, les précipitations redoubleront. Selon les modèles de précipitations, il pourrait par exemple tomber au moins deux mètres de neige fraîche dans la région du col du Grand-Saint-Bernard en 24 heures. A Sion, ce sont 80 litres d'eau qui devraient tomber dans le même laps de temps.

    La police valaisanne a conseillé dans un communiqué d'éviter les promenades en forêt et hors des zones habitées. Elle a également mis en garde contre les glissements de neige mouillée en dessous de 2000 mètres.

    >> Les précisions du nivologue Robert Bolognesi:

    Météo agitée en Suisse: interview du nivologue Robert Bolognesi
    19h30 - Publié le 02 janvier 2018

  • Eleanor ou Burglind?

    Une appellation qui fait débat

    Alors que la violente tempête s'abat sur la Suisse, la question de son appellation fait débat. Si une seule dépression tempétueuse traverse actuellement l'Europe, deux dénominations se font concurrence, Eleanor et Burglind.

    Premiers à être touchés par la tempête, les Britanniques lui ont donné l'appellation de Eleanor et ils ont été suivis par les Français. Mais les Allemands ont ensuite opté pour le nom plus germanique de Burglind.

    En Suisse, les deux dénominations coexistent au vu de la double influence, française et allemande.

    >> Ecouter les explications au sujet de ces deux dénominations dans La Matinale:

    La tempête Eleanor, aussi appelée Burglind, a balayé la Suisse.
    Laurent Gillieron - Keystone
    La Matinale - Publié le 03 janvier 2018

  • Les prévisions météo

    Et le formulaire pour envoyer les photos

    Vous êtes témoins d'une situation météorologique particulière?