Modifié

Plus de 100'000 drones volent dans les cieux suisses

Apprendre à piloter un drone pour éviter les accidents [RTS]
Apprendre à piloter un drone pour éviter les accidents / 19h30 / 3 min. / le 12 décembre 2017
Alors que plus de 100'000 drones volent dans les cieux suisses, l'Office fédéral de l'aviation civile met en place une législation pour encadrer ces engins. Des écoles de pilotage ont aussi vu le jour.

Avec la multiplication des drones, le monde vu d’en-haut, télécommande au poing, l’œil rivé au drone qui filme ou photographie est devenu un jeu d’enfant, à la portée de tout le monde. Pourtant, il arrive que la machine échappe à son pilote.

"Faire voler un drone, à l'heure actuelle, c'est très facile. Par contre, ils contiennent beaucoup d'électronique, qui peut malheureusement tomber en panne", explique Olivier Randin, instructeur de l'école de pilotage "Fly-and-Film", au micro du 19h30. L'engin échappe alors à son pilote, ce que l'on appelle un "fly away", le drone qui s'échappe.

"Savoir récupérer et reprendre le contrôle de son drone, ça demande de l'exercice", précise Frédéric Hemmeler, directeur et fondateur de l'école "Fly-and-Film". Lui-même pilote, il a choisi de fonder une école de pilotage pour rendre le ciel suisse un peu plus sûr, en fournissant des bases pratiques et théoriques à ses élèves.

Une législation à renforcer

En Suisse, chaque année, quelque 22'000 drones sont vendus, des engins qui vont de jouets de 300 grammes à de véritables machines professionnelles pouvant atteindre 30 kilos. Pour l'instant, ces engins circulent librement, mais l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) travaille sur une nouvelle législation pour encadrer ces vols.

"La législation va obliger les pilotes de drones à s'enregistrer et à enregistrer leur engin", indique Antonello Laveglia, porte-parole de l'OFAC. "Si une infraction est commise, on pourra remonter à son auteur, qui sera punissable."

Les accidents sont en effet fréquents, assure Raphaël Baud, responsable d'un magasin spécialisé dans la vente et la réparation de drones. "On a pas mal de petites casses, surtout pour les caméras, parce que c'est le point faible de ces drones."

Isabelle Gonet/ebz

Publié Modifié

Des règles de base à respecter

Afin d'éviter des accidents, quelques règles de base doivent être observées lors de vols de drones.

Il s'agit notamment de ne jamais perdre son appareil de vue et de ne pas survoler des rassemblements de personnes à moins de 100 mètres. La vie privée doit aussi être respectée.