Modifié le 16 novembre 2017 à 12:42

Les Valaisans se prononceront sur la révision totale de leur Constitution

Le législatif valaisan soutient la refonte totale de la constitution cantonale.
Le Grand conseil valaisan accepte l'idée d'une Constituante pour réviser la Constitution Le 12h30 / 1 min. / le 16 novembre 2017
Le Grand Conseil valaisan s'est prononcé jeudi pour une révision totale de la Constitution cantonale par l'entremise d'une assemblée constituante. Le peuple sera appelé à voter, probablement en mars 2018.

Toutes les formations politiques ont dit leur accord pour une révision totale de la Constitution, à l'exception de l'UDC. Les débats ont surtout concerné la manière de mettre en oeuvre la nouvelle mouture.

La gauche, les Verts, le PLR et une partie du PDC, comme le gouvernement, ont souhaité la création d'une assemblée constituante. L'UDC et le PDC du Valais romand ont souhaité une révision par le Grand Conseil.

Initiative populaire

Les députés Christophe Claivaz (PLR) et Thierry Largey (Verts) ont rappelé que la demande de révision de la constitution émane d'une initiative populaire et qu'il est donc important de confier à une constituante élue le soin de mener les travaux.

Pour Grégory Logean (UDC) et Sidney Karmerzin (PDC), confier les travaux au Grand Conseil serait moins gourmand en temps et en coûts.

Par 74 voix contre 54, le Grand Conseil valaisan a opté pour la constituante. Le peuple décidera de la révision totale de la Constitution et de ses modalités.

ats/ruff

Publié le 16 novembre 2017 à 12:39 - Modifié le 16 novembre 2017 à 12:42