Modifié

La Suisse, "partenaire incontournable" de la stratégie numérique de l'UE

Un technicien contrôle le superordinateur Piz Daint à Lugano. [TI-PRESS/Gabriele Putzu - Keystone]
La Suisse, partenaire incontournable pour l’UE dans le développement de sa stratégie numérique? / La Matinale / 2 min. / le 8 novembre 2017
La Suisse est un partenaire incontournable pour l'Union européenne dans le développement de sa stratégie numérique, selon le directeur de DG Connect, entité en charge des questions digitales pour la Commission européenne.

La Suisse - déjà associée à plusieurs politiques du numérique de l'UE, dont le programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 - participe désormais également au développement d'une politique de supercalcul au niveau européen, soit des ordinateurs capables de fournir des données essentielles pour l'innovation.

Superordinateur

"Plusieurs secteurs industriels ou liés à la sécurité nationale dépendent de ces ordinateurs", a expliqué Thomas Skordas, directeur de DG Connect, mercredi à la RTS. "Aujourd'hui, l'UE ne possède pas de superordinateur parmi le top 10 mondial. La Suisse, elle, possède l'ordinateur numéro 3 mondial."

Le superordinateur suisse "Piz Daint", situé au Centre suisse de calcul scientifique à Lugano, permet notamment de travailler à la modélisation du changement climatique ou la conception de nouveaux médicaments.

"Situation gagnant-gagnant"

La Commission européenne vise actuellement la création d'un marché numérique unique, avec la mise sur pied de politiques et réglementations nécessaires autour des technologies et du développement numérique.

"Nous mettons en place une stratégie autour de l'acquisition commune de ces superordinateurs au niveau européen, pour les mettre à disposition des scientifiques, des industriels, et créer l'écosystème qui l'accompagne. La Suisse fera partie de ces activités-là, qui ont pour objectif de développer une technologie européenne dans les 4 à 5 années à venir", a détaillé Thomas Skordas.

"La Suisse est un partenaire incontournable pour l'UE, c'est une situation gagnant-gagnant", a-t-il encore affirmé.

>> Ecouter aussi l'analyse de Laurent Haug, entrepreneur en technologies numériques, dans Forum:

Laurent Haug, fondateur de la conférence 200 Ideas. [Youtube]Youtube
Le Web Summit peut-il faire de l'ombre au WEF de Davos? Interview de Laurent Haug / Forum / 7 min. / le 6 novembre 2017

Romain Bardet/kkub

Publié Modifié