Modifié le 04 octobre 2017

Les Jeunes socialistes bloquent la maison de Magdalena Martullo-Blocher

Le militant socialiste Dimitri Rougy a publié une photo de l'action sur Twitter.
Le militant socialiste Dimitri Rougy a publié une photo de l'action sur Twitter. [Dimitri Rougy sur Twitter - DR]
Les Jeunes socialistes ont lancé mardi la récolte des signatures en vue de leur initiative dite des 99%, qui vise à davantage taxer les hauts revenus, en assiégeant la maison de la conseillère nationale Magdalena Martullo-Blocher.

Un groupe de militants socialistes a planté plusieurs tentes devant le domicile de la fille de Christoph Blocher à Meilen (ZH), bloquant l'accès à la maison de la directrice générale d'Ems-Chemie.

Robert Martullo, l'époux de la conseillère nationale UDC, n'a pas apprécié, relate 20 Minuten, et a déclaré aux militants: "Qu'est-ce qui se passe? Savez-vous qu'il s'agit d'une propriété privée. Dans cinq minutes, vous disparaissez, sinon j'appelle la police."

Les forces de l'ordre sont arrivées peu après et les militants s'en sont allés dans le calme.

Comparée à Picsou

Pour la présidente des Jeunes socialistes Tamara Funiciello, citée par 20 Minuten, le choix de Magdalena Martullo-Blocher n'est pas un hasard, car celle-ci est "le symbole des super-riches" et "baigne dans l'argent comme l'oncle Picsou, alors que d'autres ne parviennent pas à payer leur loyer ou leurs primes maladie".

Magdalena Martullo-Blocher siège au National pour l'UDC grisonne.
Magdalena Martullo-Blocher siège au National pour l'UDC grisonne. [Peter Klaunzer - Keystone]
 

boi

Publié le 03 octobre 2017 - Modifié le 04 octobre 2017

Taxer davantage les plus riches

Annoncée mardi dans la Feuille fédérale, l'initiative "Alléger les impôts sur les salaires, imposer équitablement le capital" vise à imposer à 150% les parts du revenu du capital supérieures à un montant défini par la loi.

Elle est aussi appelée 99%, car elle entend taxer davantage les 1% des Suisses les plus riches pour décharger les petits et moyens revenus.

Les recettes supplémentaires serviront à réduire l'imposition des personnes disposant de petits ou moyens revenus du travail ou à des paiements de transfert en faveur de la prospérité sociale.

La présidente des jeunes PS Tamara Funiciello fait partie du comité d'initiative, tout comme le président du PS Christian Levrat ou les conseillers nationaux socialistes Samuel Bendahan (VD), Marina Carobbio (TI), Mathias Reynard (VS) et Cédric Wermuth (AG).

Le délai pour la récolte des signatures court jusqu'au 3 avril 2019. (ats)