Modifié le 28 septembre 2017 à 20:40

Une hausse moyenne de 4% pour les primes maladie en 2018

La hausse des primes maladie sera de 4% en moyenne en 2018
La hausse des primes maladie sera de 4% en moyenne en 2018 19h30 / 2 min. / le 28 septembre 2017
Les primes maladie standard vont renchérir de 4% en moyenne suisse l'an prochain, a annoncé jeudi le Conseil fédéral. Avec une hausse de 6,4%, Vaud est le canton le plus touché, devant le Valais (+5,9%).

Avec des hausses plus marquées que dans le reste du pays, les cantons romands sont particulièrement concernés. Le Conseil fédéral est préoccupé par la hausse permanente des primes maladie, mais il agit pour tenter de la contrer, a affirmé jeudi Alain Berset. Le ministre de la Santé a toutefois aussi appelé tous les acteurs du secteur à faire des efforts.

"Il faut que l'ensemble des prestataires de soins, aussi les assureurs, travaillent pour que ça soit appliqué ainsi l'année prochaine et qu'on soit capable de trouver un très bon niveau entre les coûts et la performance", prévient le Fribourgeois.

"Il y a naturellement une partie de l'augmentation des coûts qui dépend du vieillissement de la population, de l'innovation en matière de santé, mais la partie en plus n'est pas acceptable et c'est ce qu'il nous faut limiter."

>> Alain Berset réagit à ces hausses dans l'émission Forum:

Le conseiller fédéral Alain Berset.
Anthony Anex - Keystone
Forum - Publié le 28 septembre 2017

6,4% dans le canton de Vaud

Vaud est même le canton qui affiche la hausse la plus importante, avec 6,4%, soit 31,70 francs de plus en moyenne par mois. Suivent le Valais (5,9% / 23,20 francs), Neuchâtel (5,4% / 26,30 francs) et Genève (5,4% / 29,80 francs).

Le Jura (4,8% / 23,50 francs), Fribourg (3,8% / 16,10 francs) et Berne (3,4% / 15,90 francs) se situent dans la moyenne. De l'autre côté de l'échelle, Schwyz ne subira qu'une hausse de 1,6%, soit 6,70 francs par mois.

Les enfants plus touchés

Les primes pour les enfants augmenteront de nouveau plus fortement que la prime standard, plus précisément de 5% en moyenne. Chez les jeunes adultes (entre 19 et 25 ans), la hausse est de 4,4%.

La forte augmentation des primes pour enfants est due au fait que celles versées ces dernières années n’ont pas permis de couvrir les coûts, précise le Département fédéral de l'intérieur.

>> Lire aussi: L'offre médicale montrée du doigt pour l'augmentation des primes

vkiss

Publié le 28 septembre 2017 à 13:00 - Modifié le 28 septembre 2017 à 20:40

Définition de la prime moyenne

L’augmentation moyenne des primes de 4% pour 2018 concerne la prime standard, c’est-à-dire l’assurance obligatoire des soins pour un adulte avec une franchise de 300 francs comprenant la couverture accident.

Hausse dans la moyenne des dernières années