Modifié le 25 septembre 2017 à 18:21

L'utilisation des avions F/A-18 de l'armée prolongée jusqu'en 2030

Des avions F-A-18 de l'armée suisse.
Des avions F-A-18 de l'armée suisse. [Urs Flueeler - KEYSTONE]
L'utilisation des F/A-18 sera prolongée jusqu'en 2030, en attendant l'achat de nouveaux avions de combat. Après le National, le Conseil des Etats a approuvé lundi, par 32 voix contre 4, le programme d'armement 2017.

Le Conseil des Etats a libéré 450 millions de francs pour permettre aux F/A-18 de voler jusqu'à 6000 heures. Les jets pourront être utilisés cinq ans de plus.

La structure de l'avion sera renforcée. Il faudra remplacer des simulateurs, des systèmes d'instruction, de planification et de debriefing des missions ainsi que des composants de communication, de navigation et d'identification.

Un nouvel appareil de vision nocturne intégré dans le casque du pilote permettra d'améliorer considérablement son champ de vision dans l'obscurité.

Discussions en cours

Le remplacement des Tiger et des F/A-18 est actuellement en discussion au Conseil fédéral. Des options, incluant une défense sol-air, ont été présentées et le collège doit encore trancher. La facture devrait s'élever à 8 ou 9 milliards de francs, mais des variantes allant jusqu'à 18 milliards ou descendant à 5 milliards existent aussi.

ats/rens

Publié le 25 septembre 2017 à 18:08 - Modifié le 25 septembre 2017 à 18:21

2,1 milliards pour l'armée en 2017

Au total, le message sur l'armée 2017 est devisé à 2,1 milliards. Il se divise entre le programme d'armement proprement dit (900 millions de francs), le programme d'investissements (750 millions), et le programme immobilier militaire (461 millions).

C'est dans le cadre de ce programme d'investissement que sont prévus 10 millions pour étudier l'achat du nouvel avion de combat. Par 12 voix contre 1, la commission a refusé de biffer cette enveloppe.